Termes Signification abcèsabdomenaberrantabrasionabricotabstinenceacathisieaccident vasculaire cérébralaccomodationacétonémieacide aminéacide grasacide uriqueacidité de l'estomacacidocétoseacidoseacidose lactiqueacné juvénileacnéacouphèneacrosyanoseacuitéadditifadéniteadéniteadénome de la prostateadénomeadjuvantadrénalineadrénergiqueadrénergiqueadrénolytiqueadsorptionaérobieaérophagieaérosolagalactieagalaxieagammaglobulinémieagitation (motrice + mentale)agonisteagranulocytoseailakinésiealcalinalcaloïdealcalosealcoylantalgie vasculaire de la facealgodystrophiealgothérapieallergèneallergieallergiealopéciealphabloquantalvéoliteamblyopieambolie pulmonaireaménorrhée primaireaménorrhée secondaireaménorrhéeamibeamibiaseamineaminoacideaminosideammonium quaternaireamnésieamniosamphétamineamygdaliteanabolisantanaérobieanaleptiqueanalgésiqueanalanamnèseananasanastomoseanatoxineandrogèneanémie anaplasiqueanémie aplastiqueanémie hémolytiqueanémieanergieanesthésieanesthésiqueanévrysmeangéiteangine de poitrineangineuxangineangiocholiteangioneurotiqueangio-oedèmeangoranhydreanioniqueanisannexiteanogénitalano-rectalanorexie mentaleanorexieanorexigèneanosmieanosocorieanovulatoireanoxieantagonisteantalgiqueantécédentantécédentantérogradeanthelminthiqueanthraxantiacideantiaggrégant plaquettaireantiallergiqueantiangineuxantiarythmiqueantiasthéniqueantiasthmatiqueantibactérienantibiotiqueanticholinergiqueanticoagulantanticonvulsivantanticonvulsivantanticorpsantidépresseurantidiabétiqueantidiurétiqueantidopaminergiqueantidoteantiémétiqueantiémétiqueantiépileptiqueantiexsudatifantifibrinolytiqueantifongiqueantifongiqueantigèneantihistaminiqueantihistaminique H1antihistaminique H2antihistaminiqueantihypertenseurantihypertenseur d'action centraleantihypertensifanti-infectieuxanti-inflammatoireanti-inflammatoire non stéroïdienanti-inflammatoire stéroïdienanti-inflammatoireantimicrobienantimitotiqueantimycosiqueantinéoplasiqueanti-oedémateuxantioxydantantiphlogistiqueantiproliférantantiprurigineuxantipsychotiqueantipyrétiqueantipyrétiqueantiseptiqueantiseptiqueantiseptiqueantispasmodiqueantispasmodiqueantithrombotiqueantithyroïdienantitoxineantitumoralantitussifantitussifantiviralantiviralantivitamine Kanurieanus artificielanusanxiolytiqueanxiolytiqueapathieaphasieaphteaplasie médullaireaplasieapnéeapoenzymeappendicite aigüearhythmogèneartère coronaireartériographieartériolaireartério-scléroseartérioscléroseartérioveineuxartéritearthralgiearthritearthrite aigüearthritearthropathiearthrosearthrosearthroseartichautarticulairearythmiearythmieasciteasciteasepsieaspergeassisterasthénie fonctionnelleasthénieasthmeastringentasymptomatiqueataxieathéromatoseathéromeathéroscléroseathétoseathletic-footatonie intestinaleatonieatopiqueatoxiqueatrio-ventriculaireatriumatrophieatropineatropiniqueatypiqueauraauriculaireautoimmunavortementazoospermieazotémiebacille pertussisbacillebactéricidebactériémiebactériologiquebactériostatiquebactéroïdebain de bouchebalanitebalnéothérapiebarbituriquebasilicbelladonebéninbenzodiazépinebêtabloquantbêta-bloquantbêtalactaminebêtamimétiquebilatéralbiliairebiochimiquebiodégradationbiodisponibilitébioéquivalentbiopsiebiosynthèsebiphaséblennoragieblépharitebloc auriculo-ventriculaireborborygmebourbillonbourdonnement d'oreillebradycardiebradykinésiebradypnéebronchectasiebronchebronchiolebronchiolitebronchiquebronchitebronchite chroniquebronchoconstrictionbronchodilatationbronchospasmebronchospasmebuccalbucco-pharyngébulbairebulleuxbursitecachexiecalcanéumcalcémiecalcificationcalciuriecalculcanal lacrymalcancercancérigènecandidosecandidosecanellecanulecapacité vitalecapillairecarcinomecardiologiquecardiomégaliecardiomyopathiecardiomyopathie obstructivecardiopathiecardiopulmonairecardiorespiratoirecardiosélectifcardiotoniquecardiotoxiquecardiovasculairecariecarottecartilage tarsecastrationcatabolismecatalysercataplasmecataplasme sinapisécataractecatarrhe tubulairecatarrhecathétercathétérismecathétercaudalcausalcaustiquecavitécellulitecéphaléecéphaléecéphalosporinecérébelleuxcérébralcérébro-spinalcérébrovasculairecerfeuilcerisecérumencervicalcétoacidosechélateurchélationchéloïdechimiorécepteurchimiothérapeutiquechimiothérapiechloasmachoc anaphylactiquecholagoguecholangiographiecholécystitecholélithiasecholérétiquecholestasecholestérolcholinechondrocalcinosechoréechouchromosomiquechroniqueCHcicatrisationcinétiquecirculation extracorporellecirculationcirrhosecitronclairanceclassiqueclaudicationclimatothérapieclinique (a et sf)clitoridienclitoriscloaquecloniqueclou de giroflecoagulation intravasculaire disséminéecoagulationcoagulercochléairecoenzymecoenzymecoeur pulmonairecognitifcoingcoïtcol de l'utéruscolibacillecolique hépatiquecolique néphrétiquecolitecolite spasmodiquecollagènecollagènecollapsus cardio-vasculairecollapsuscolloïdalcollutoirecollyrecolopathiecolorectalcoma légercoma profondcomateuxcomédoncommensalcommotioncompatiblecompensationcomplémentcomplexecomplicationconcentrationconceptionconcomitantconcreteconditionconductioncondylomecondylomeconfusioncongénitalcongestionconjonctiveconjonctiviteconjuguéconnectiviteconserverconstipationconstituantconstitutionnelcontaminationcontention élastiquecontraceptifcontraceptioncontractilitécontracturecontrast mediumcontre-indicationcontusionconvalescenceconvulsioncoordinationcoqueluchecornéecoronairecorps cétoniquescortex surrénalcortexcorticalcorticoïdecorticostéroïdecorticothérapiecortisonecortisonecoryzacosmétiquecoxalgiecrampecrâniencréatinémiecréatininecressoncrevassecristallisationcruralcruralgiecul de sac conjonctivalcurarisercuratifcuretagecushingoïdecutanécyanosecyclinecycloplégiecyphosecystinecystitecystitecystoscopiecytochromecytoplasmecytostatiquecytotoxiquedécalcificationdécoctiondécompensationdécubitusdéfécationdéfibrillationdéficiencedéficit en G6PDdéficit immunitairedéficitdégénératifdémencedendritedendritiquedentitiondénutridépendancedépersonnalisationdépigmentationdéplétiondépolarisationdépression nerveusedépression respiratoiredépressiondermatitedermatite atopiquedermatite herpétiformedermatitedermatologiquedermatomycosedermatophytedermatophytiedermatophytosedermatose bulleusedermatosedermatosedermedermite cortico-induitedermite séborrhéiquedermitedermocorticoïdedermographismedésensibilisationdéshydratationdésorientationdesquamationdétectiondétergentDHdiabètediabète insipidediabète sucrédiagnosticdialysediaphorèsediaphragmediarrhéediastolediastoliquediathermiediathèsediététiquedigestifdigitaliquedigitalizationdilatation pupillairedilatationdilution homéopathiquediphtériediplopiediscoïdedislocationdispositif transdermiquedisséminerdistaldistensiondistorsiondiurèsediurétiquediurétique de l'ansediurnediverticulediverticulitediverticulosedominancedonneurdopagedorsalgiedorsaldose croissantedouble aveugledouchedrainagedraineurduodénumdure-mèredynamisationdysarthriedyscrasiedysenteriedysfonctionnementdysgénésiedysgueusiedysidrosedyskinésiedyskinésiedyslexiedysménorrhéedysménorrhéedyspareuniedyspepsiedysphagiedysphoriedysplasiedyspnéedystoniedystrophiedysurieecchymoseecchymoseechographieéclampsieectopiqueeczémaeczéma atopiqueeczéma de contacteffet antabuseeffet secondaireeffetélectifélectrocardiographieélectroencephalographieélectrolyteélectrophysiologiqueembolieémétiqueémollientemphysèmeemphysèmeempiriqueempyèmeémulsifierémulsionnerémulsionénanthèmeencéphaliteencéphalopathieendémiqueendocardite bactérienneendocarditeendocrineendocrinienendocrinologieendogèneendomètreendométrioseendométrioseendoscopieendothéliumendotoxiqueentériteentérocoliteenterohépatiqueénurèseenurésie primaireenurésie secondaireenzymeenzyme pancréatiqueenzymes pancréatiqueséosinophilieépicondyliteépidémiologiqueépidémiqueépidermeépidermiqueépiduralépigastralgieépigastreépigastriqueépiglotiteépilepsieépiphysaireépisiotomieépistaxisépithéliomaépithéliuméquivalent-grammeergot de seigleergothérapieergotismeérosionéructationéruptionérysipèleérythème fessierérythèmeérythrasmaérythropoïèseescarreestragonétiologieeuphorieexacerbationexanthèmeexcipientexcrétionexfoliationexocrineexogèneexophtalmieexpectorantexpectorantexsudatextensionextrapyramidalextrarénalextrasystoleextravasationextravasculaireextrémité(s)extrsystolefacialfasciculationfatalfébrilefécalomefécalfècesfémoralfenouilferments lactiquesferriprivefibrillationfibrinémiefibrinefibrinogènefibrinolysefibrinolytiquefibromefibrose kystiquefibrosefiguefiltrationfissure analefissurefistulefixationflaccideflatulenceflexionflore digestiveflore vaginaleflutterfoetalfoeto-placentairefoeto-toxiquefoetusfoiefolliculitefonctionnelfongicidefongistatiquefongusfontanellefraisefréquencefrigiditéfuronclefuronculosegalactorrhéegalactosémiegaléniquegangliongangrènegargarismegastralgiegastritegastritegastro- duodénalgastro-entéritegastro-intestinalgastro-oesophagiengastrorésistantgène suppresseurgenièvregénitalgénito-urinairegériatriquegermegestationgingiviteglaire cervicaleglande endocrineglaucomeglaucome à angle ferméglaucome à angle ouvertglaucome aiguglaucomeglobule blancglobule rougeglomérulaireglomerulonéphriteglossalgieglossiteglossodynieglotteglucideglucide complexeglucide simpleglucoseglucosideglucosurieglutenglycémieglycosuriegoitregonadiquegonadotropegonioscopiegonocoquegonorrhéegouttegouttegraduelgram-négatifgram-positifgrand malgranulocytopéniegranulome annulairegraviditégrippegynécologiquegynécomastiegynécomastieharicot sechématémèsehématologiquehématomehématuriehéméralopiehémiplégiehémodialysehémoglobinehémolysehémopathiehémophiliehémopoïétiquehémoptysiehémorragiehémorroïdehémorroïdehémostasehémostatiquehépatiquehépatitehépatite viralehépato-biliairehépato-cellulairehépatomégaliehépatotoxiquehermétiquehernie discalehernie hiatalehernieherpès zosterherpèshiatushirsutismehistaminehistaminiquehistogenèsehistologiehistologiquehistolysehoméopathiehoméostasiehormonalhormonehormone adrénocorticotropehormone androgènehormone thyroïdiennehuméralhuméro-scapulairehumoralhydrate de carbonehydro-alcooliquehydrocéphaliehydrolysehydrophilehydrophobehydrothérapiehyperaldostéronismehyperalgésiehyperalgiehyperbarehypercapniehypercinésiehyperémèsehyperémiehyperesthésiehyperglycémiehyperhidrosehyperkaliémiehyperkératosehyperkinésiehyperlipémiehyperlipidémiehyperostosehyperplasiehyperpyrexiehyperréflectivitéhypersécrétionhyperstimulationhypertensionhyperthermiehyperthyroïdiehypertoniehypertrichosehypertrophiehyperuricémiehyperventilationhypervitaminosehypervolémiehypnotiquehypoacousiehypocondriehypodermiquehypoglycémiehypogonadismehypokaliémiehypomaniehypophysairehypoplasiehypotensionhypothalamiquehypothermiehypothyroïdiehypotoniehypotrophiehypouricémiehypoventilationhypovitaminosehypovolémiehypoxémiehypoxiehystérectomiehystérie de conversioniatrogèneichtyoseictèreidentificationidiopathiqueidiosyncrasieiléiteiléusimmaturitéimmobilisationimmunisationimmunitéimmunogèneimmunologiqueimmunosuppresseurimmunimpétigoimplantationimprégnationinadaptéincarcérationincidentincisionincontinenceincorporationincubationindicatifindurationinertieinfantileinfarctusinfectioninfiltrationinflammationingestioninguinalinhalationinhérentinhibitioninjecterinjectioninnervationinorganiqueinotropein situinspirationinstabilitéinstillationinsuffisance médulaireinterindividuelintermittentinterstitielintertrigointervertébralintoléranceintoxicationintra-individuelintramusculaireintra-oculaireintrathécalintravasculaireintraveineuxintrinsèqueintubationinvasifin vitroin vivoinvolutionionisationionogrammeirido-cycliteiritisirritationischémiejéjunumkératinisékératitekérato-conjonctivitekératolytiquekoïlonychiekystelabilelacérationlacrymallactationlaryngitelassitudelatencelatérallenticulairelétalléthargieleucémieleucocytaireleucocytoseleucopénieleucoplasieleucorrhéelichénificationlimbiquelinéairelipidelipodystrophielipophilelipoprotéinelithiase urinairelivédolobelocalisationlochieslocomoteurlocorégionallombaireluétiquelumbagoluxationlymphadénopathielymphangitelymphocytairelymphomelytiquemacérationmaculemaculo-papuleuxmalabsorptionmaladie d'Addisonmaladie de Basedowmaladie de Crohnmaladie de Dupuytrenmaladie de Raynaudmalinmammairemaniaquemassothérapiemasticateurmastitemastocytemastodyniemastoïditemaxillairemédianmédiateurmédiatmédicinalmédullairemégacôlonmégaloblastiquemélaenamélanomemélanosemembrane cellulairemembraneménarcheméningiteménopauseménorragiemenstruationmenthemésentériquemétabolismemétabolitemétaplasiemétastasemétéorismeméthémoglobinémiemétrorragiemicellemicrogrammemicrographiemicro-organismemicrorragiemicrosporonmictionmictionmigraineminéralisationminéralocorticoïdemisciblemitosemobilisationmonitoragemonovalentemorphinomimétiquemoteurmotilitémoutardemuco-cutanémucolytiquemuco-purulentmucusmuguetmultiparemuscademutagènemutationmyalgiemyasthéniemycobactériemycologiquemycose du piedmycosemycosiquemydriatiquemyélome multiplemyélomemyélotoxiquemyocardemyocarditemyopathiemyorelaxantmyositemyotiquenadirnarcotiquenasalnatriurésienauséenavetnécrolysenécrosenéonatalnéoplastiquenéphritenéphrolithenéphropathie gravidiquenéphropathienéphrotiquenéphrotoxiqueneuralneuroleptiqueneurologiqueneuromusculaireneuronalneuropathieneurotoxiqueneurotransmetteurneurovégétatifneutropénieneutrophilenévralgienévritenévrodermitenévrosénihilnocifnocturnenormalisernormotendunosocomialnoueuxnulliparenummulairenystagmusobèseobésitéobjectifobstetricalobstétriqueocclusionoculaireoculogyreoedèmeoesophagiteoestrogèneoestrogèneoignonoligo-élémentsoligo-élémentoligoménorrhéeoligothérapieoligurieoncolytiqueoncotiqueonyxisoophorectomieopalescentophtalmiqueophtalmologiqueopiacéopisthotonosopportunisteoptimaloptiqueorangeorbitaireorchiteordonnanceorgasmeorofacialorthopédiqueorthostatiqueosmolalitéosmolaritéosmoseosmotiqueosseletossificationostéoarthriteostéodystrophieostéolyseostéomalacieostéomyéliteostéoporoseostéotomieotiteoto-rhino-laryngologieotorrhéeotoscléroseototoxiqueovaireovariectomieovarienoverdoseovulationovuleoxydationoxygénationoxytociquepalliatifpalpébralpalpitationpancréatitepancytopéniepanniculitepapillairepapillairepapillitepapillitepaprikapapuleparacentèseparadoxalparanoïaparaplégieparasitaireparasympathomimétiqueparaveineuseparenchymeparentéralparésieparesthésieparotiditeparoxysmalparoxysmiqueparturitionpathogènepathologiquepédiatriquepédiculosepédriatriepelvienpemphiguspénicillinasepénispeptiquepercutanépérenneperfusion de sangperfusionpérianalpériarthritepéricarditepérinatalpérinéalpérionyxisperiopératoirepérioralpériorbitairepéristaltismepéritonitepérivasculairepernicieuseperoralpersilperspirationperversionpessairepétéchiepetit malphagocytosephalliquepharmacocinétiquepharmacodynamiepharmacodynamiquepharmacologiepharmacologiquepharmacopéepharmacothérapiepharyngitephénomènephlébitephlébographiephlegmonphobiephotophobiephotosensibilisationphotosensibilitéphysicochimiquephysiologiquephytothérapiepHpigmentationpiloérectionpityriasisplaceboplacentaplaque dentaireplasmatiqueplasminogènepleurésieplexuspneumoniepneumopathiepoireaupoivrepolyarthritepolydipsiepolymorphepolynévritepolypeptidepolyuriepolyvalentepolyvalentpommeporphyriepostménopausiquepostopératoirepost-partumpostprandialposttraumatiqueposturalpotentialisationpotentiationprécipitationprécliniqueprécordialprécurseurprédispositionprématuréprémédicationprémenstruelpréopératoireprépuceprésentationpression diastoliquepression systoliqueprésynaptiquepriapismeprimaireprivationprocessusproctiteproduit lyophiliséprogestatifprogressifprolapsusproliférationpronosticprophylaxieproportionnelpropulsifprostaglandineprostatismeprostatiteprotéaseprotéineprotéolytiqueprothèseprothrombineprotozoaireprotrusionproximalprurigineuxpruritpseudo-membraneuxpseudo-tumeurpsoriasispsychanalysepsychiatriquepsychogénétiquepsychogènepsycholeptiquepsychomoteurpsychosepsychosomatiquepsychothérapiepsychotropepuerpéralitépulsationpurpurapurulentpustuleuxpyélitepyélonéphritepylorepyodermitepyogènepyogènepyrexiepyrogènepyrosisquiescentrachitismeradiothérapieraifortraisinraucitéréabsorptionréactifrebondrécepteur alphareceveur universelrécidivantrecoonvalescencerectalrécurrentréévaluationréflectifrefluxréfractairerégénérationrégionrégurgitationréinfectionrelaxationrémissionrénalréninerenouvellementrénovasculairerépétitifréponserésectionrésorptionretardrétentionrétinienrétinopathierétractionretraitrétrobulbairerétrocontrôlerétrosternalrévulsifrhagaderhiniterhinolacrymalrhinopharyngiterhinorrhéerhumatoïderigiditéromarinronchusrubéolesalicylismesalidiurétiquesalinsalpingitesalurétiquesaprophytesarcomesariettesaugescabiesscarlatineschizophréniesciatiquesclèresclérose en plaquessclérosescotomeséborrhéesecondairesédatifsédimentationsédimentsegmentsélectifsels minérauxsemi-synthétiquesepticémieseptiqueseptumséquestresérologiqueséroprotectionserpoletsérum isotoniquesérumshuntsigmoïdesignifiantsinusalsinusitesojasoléairesolvantsomatiquesomatiquesomatisationsomatotrophinesophrologiesoporifiquesoufflesous-arachnoïdiensous-capsulairesous-conjonctivalsous-cutanéspasmespasmodiquespasmolytiquespasticitéspastiquespermatogenèsespermicidesphincterspinalsplénomegaliespondylitespraysputumsquameuxsquelettiquestaphylocoquestasestéatorrhéestéatosesténosestérilisationstéroïdestimulantstimulateur cardiaquestomatitestomatologiquestriestructuralstrumastupeursubaigusubcliniquesubjectifsublingualsuccédané de plasmasucre invertisupinationsuppurationsupraventriculairesurinfectionsurrénalsympathiquesympathomimétiquesymptomatiquesymptomatologiesynaptiquesyncopesyndrome de Cushingsyndromesynergiquesynovialsynovitesystémiquesystolesystoliquetachyarythmietachycardietachycardietachyphylaxietarsetartretaux de mortalitétégumentairetélangiectasietendineuxtendinitetendontendon d'Achilleténesmeténosynovitetensioactifteratogènetératologiqueterrain atopiquetesticulairetesticuletétanietétanosthalamusthalassothérapiethérapeutiquethérapiethermorégulationthoraciquethrombectomiethrombinethromboangéite oblitérante juvénilethrombocytethrombocytopéniethrombocytopéniethrombocytosethrombo-emboliethrombolysethrombolytiquethrombophlébitethrombosethrombusthymthyréostatiquethyréotoxicosetitretolérancetomographietoniquetonsillitetophustopiquetorsade de pointetorticolistoxémietoxicitétoxicologiquetoxinetoxiquetoxoplasmosetrachéitetrachometractustransaminasetranscutanétransitoiretransittransmissiontransurétraltraumatiquetremblement intentionneltrémortricycliquetrismustrivalenttrompe d'Eustachetrophiquetuberculeuxtuberculostatiquetubulairetuméfactionulcératifulcérationulcère peptiqueulcèreulcérogèneunilatéralurémieuretèreurétriteuricosuriqueurinaireuro-génitalurographieurticaireuvéitevaccinevagalvaginalvagolytiquevagotonievaliditévalvulevaricellevaricevasculairevascularitevaso-constrictionvaso-dilatationvasomoteurvaso-presseurvasopressineveineuxvénérienventralventriculairevertébralvertébrothérapievésiculairevestibulaireviralvirilisationviscéralviscositévulvairevulvo-vaginitexanthomexanthopsiexérophtalmiexérostomieyogazona
  • amas de pus qui se développe dans les tissus de l'organisme (peau ou organes : foie, poumons, cerveau, etc.)
  • à ne pas confondre avec les furoncles, simples amas de pus formés autour d'un poil, donc externes
ventre
qui s'écarte de la normale
1) enlèvement par grattage - 2) usure par frottement
fruit aux vertus fortifiantes
1) abstinence (pop) - 2) continence
incapacité à rester assis
  • lésion du cerveau due à une hémorragie ou à l'obstruction brutale d'une artère
  • entraîne malaise, paralysie, coma
  • mécanisme de l'oeil permettant de règler la vision des objets plus ou moins distants
  • utilise le cristallin
  • les troubles de l'accomodation sont essentiellement la myopie, la presbytie, l'hypermétropie
haleine à odeur de pomme reinette, peut faire soupçonner la présence d'un diabète chez l'adulte
substance chimique renfermant une fonction acide et une fonction amine ( idem aminoacide)
éléments des corps gras, présents dans les aliments et dans les organismes humains, et comprenant du carbone, de l'hydrogène et de l'oxygène
  • déchet du métabolisme, normalement évacué par les reins, dont l'accumulation peut provoquer la goutte
  • il peut également être la cause de calculs urinaires
sentiment de brûlure et d'irritation dans l'estomac à la suite d'une sécrétion trop acide de la muqueuse
  • accumulation dan le sang de substances acides
  • apparaît notamment après le jeûne chez l'enfant ou en cas de complication du diabète sucré
excès d'acidité
  • accumulation d'acide lactique provoquant notamment des crampes musculaires, des troubles digestifs ou de la fatigue
  • complication souvent liée à l'utilisation des antidiabétiques biguanides ou à une insuffisance rénale ou hépatique, des boissons alcooliques, un jeûne
acné propre à la puberté, à la jeunesse
affection de la peau liée à une rétention de sébum formant des comédons, où prolifèrent les bactéries et qui forment des pustules
sensation auditive anormale
bleuissement des mains et des pieds
finesse de perception de l'oeil/de l'oreille
substance ajoutée aux aliments
enflement des ganglions lymphatiques, qui deviennent rouges et douloureux à l'occasion d'une infection
inflammation des ganglions lymphatiques
augmentation du volume de la prostate, bénigne
tumeur bénigne qui parasite une glande
traitement auxiliaire, complémentaire
  • hormone sécrétée par la glande médullo-surrénale (voir surrénale), dont l'action physiologique est comparable à l'excitation du système nerveux orthosympathique
  • son effet : accélération du coeur, augmentation de la force des battements, contraction de certains vaisseaux, dilatation des coronaires, dilatation de la pupille, relâchement de certaines fibres musculaires
  • qui agit par l'intermédiaire de l'adrénaline
  • nerfs adrénergiques : nerfs du système sympathique
  • récepteurs adrénergiques : cellules commandées par le système sympathique
qui agit par libération d'adrénaline
qui supprime les effets de l'adrénaline
adhésion superficielle
micro-organisme ayant besoin d'oxygène pour vivre
déglution bruyante avec salivation exagérée, sensation de gonflement à l'estomac, soulaée par renvoi des gaz par la bouche ou le gros intestin (aérocolie)
brouillard de fines particules destinées à être inhalées dans les voies respiratoires
absence de lait
absence de lait
absence / insuffisance de gammaglobulines plasmatiques
trouble du comportement alliant excitation mentale et motrice
muscle exerçant l'action principalev
diminution importante ou disparition de certains globules blancs
plante stimulant cardiaque, régulateur de tension artérielle, favorise la digestion, empêche la prolifération de certains microbes, a un effet contre la fièvre et les parasites intestinaux
impossibilité/difficulté d'exécuter certains mouvements
1) qui a les propriétés d'une base - 2) antiacide
substance chimique à caractère alcalin, d'origine végétale
excès de substances alcalines
substance qui empêche la division des cellules cancéreuses
  • douleur voisine de la migraine, mais très vive et brève
  • se produit parfois après un larmoiement ou une congestion nasale
maladie caractérisée par une douleur ou un oedème persistants, qui suivent souvant un traumatisme
bains médicinaux constitués d'algues et de leurs composants, auparavant réduits en matière pulvérulente afin d'assurer la dissolution totale dans l'eau chaude (à ne pas confondre avec la thalassothérapie qui comprend l'ensemble de la cure marine)
substance susceptible d'entraîner une réaction allergique
  • réaction cutanée ou malaise général faisant suite au contact avec une substance ou l'utilisation d'un substance, ou l'ingestion d'un aliment
  • parmi les allergies : l'asthme, l'eczéma, l'urticaire, l'oedème de Quincke, le choc anaphylactique
modification des réactions de l'organisme à un agent pathogène lorsque cet organisme a été l'objet d'atteintees antérieures par le même agent
chute (temporaire, partielle ou générale) des poils ou des cheveux
substance qui bloque les récepteurs alpha, et provoque une dilatation des vaisseaux par relachement des fibres musculaires des parois (exemple : ergotamine)
inflammation des cavités dentaires/-pulmonaires
affaiblissement de la vue, (sans cause organique apparente)
embolie généralement dûe à un caillot formé dans une veine qui remonte vers le coeur et vient obstruer une artère pulmonaire
absence de règles d'origine chez une femme
arrêt des règles chez la femme
absence de règles (en dehors de la grossesse et de la ménopause) pouvant avoir des causes physiologiques (malformations) ou fonctionnelles ( fièvre) ou accidentelles
parasite qui touche surtout l'intestin, et est transmis par l'eau non potable et les aliments souillés
infections par les amibes, avec troubles digestifs
substance organique basique
substance chimique renfermant une fonction acide et une fonction amine ( idem acide aminé)
famille d'antibiotiques actifs sur les staphylocoques, mais susceptibles d'être toxiques pour le rein ou l'oreille interne
famille d'antiseptiques, généralement bien supportés, mais pouvant donner lieu à des allergies occasionnellement
perte (partielle ou totale) de la mémoire
fine membrane qui tapisse la cavité où se trouve le foetus
substance excitante qui accroît les capacités physiques et psychiques (dopage) mais dont l'emploi entraîne des dangers, notamment une accoutumance
inflammation des amygdales
substance qui stimule la croissance des tissus, notamment des muscles
micro-organisme ne pouvant vivre qu'en l'absence d'oxygène
stimulant
antidouleur
1) qui se rapporte à l'anus - 2) qui se fixe sur l'anus
renseignements fournis par le malade (sur sa maladie, sur son passé)
fruit utilisé comme adjuvant pour le traitement de l'artériosclérose et de la goutte
communication entre deux cavités de l'organisme
  • forme neutralisée de certaines toxines sécrétées par des bactéries pathogènes (diphtérie, tétanos)
  • utilisée dans des vaccins
1) qui provoque l'apparition des caractères sexuels masculins - 2) hormone sexuelle mâle
anémie due à une insuffisance cellulaire de la moëlle osseuse (idem anémie aplastique)
anémie due à une insuffisance cellulaire de la moëlle osseuse (idem anémie anaplasique)
forme d'anémie due à une disparition des globules rouges
  • absence de globules rouges ou de fer dans le sang
  • se détecte par l'analyse sanguine, et par une paleur anormale de la face
absence ou disparition de l'allergie
suppression de la sensibilité
substance qui provoque une anesthésie
dilatation d'une artère due à la pression du sang (sur une paroi moins résistante)
inflammation des vaisseaux sanguins ou lymphatiques
douleur oppressante, liée à une obstruction partielle des artères coronaires, et qui peut se manifester dans la poitrine, le bras gauche, la mâchoire
relatif à l'angine
maladie qui se manifeste par une déglution difficile et douloureuse, apparition de ganglions sous-maxilliaires, brûlure et picotement des amygdales, fièvre
inflammation des voies biliaires
manifestation allergique caractérisée par un gonflement du visage (angio-oedème)
manifestation allergique caractérisée par un gonflement du visage (oedème)
anxiété, angoisse
qui ne contient pas d'eau
concernant (ou comportant) un ion à charge éléctrique négative
plante qui favorise la digestion
inflammation des annexes de l'utérus
qui concerne l'anus et les organes génitaux externes
qui concerne l'anus et le rectum
  • refus systématique de la nourriture, provoqué par des conflits psychiques
  • atteint plus particulièrement les jeunes filles
perte d'appétit
  • substance capable de réduire la sensation de faim
  • souvent en parenté avec les amphétamines
perte de l'odorat
inégalité de diamètre des deux pupilles
qui n'est pas accompagné d'ovulation
suppression de l'apport d'oxygène au niveau des cellules et des tissus
muscle dont l'action s'oppose à celle d'un autre
substances destinés à lutter contre la douleur, en agissant sur le système nerveux
affection guérie ou non qu'une personne a déjà eu dans son existence
tout fait qui (pour un individu donné) précède son état actuel
se rapportant à des faits survenus à partir d'un moment donné
vermifuge
  • maladie contagieuse caractérisée par une série de furoncles avec du pus, de la fièvre et des troubles digestifs, une peau localement rouge tuméfiée et douloureuse
  • tumeur inflammatoire (accumulation de bourbillon) due au staphylocoque, et qui affecte le tissu cellulaire sous-cutané et les glandes sébacées
  • souvent révélateur de diabète
1) substance qui bloque la sécrétion des glandes gastriques ou bien neutralise l'acidité des sécrétions gastriques 2) contre l'acidité
substance qui empêche les plaquettes de s'agglutiner et de former des caillots (exemple : l'aspirine)
propre à l'allergie
contre l'angine
qui combat l'irrégularité du rythme cardiaque
substance qui lutte contre la fatigue
qui combat l'asthme
> ne tue pas les virus
  • principales familles d'antibiotiques : pénicillines, céphalosporines, macrolides, tétracyclines, sulfamides, aminosides, lincosanides, phénicolés, polymyxines, quinolones, imidazolés
antibiotique
groupe de médicaments utilisés pour bloquer etc.
  • substance qui empêche le sang de coaguler ou retarde sa coagulation
  • on distingue : 1) l'héparine et ses dérivés injectables 2) les anticoagulants oraux
(médicament) contre les convulsions
substance spécifique et défensive, de nature protéique, engendrée dans l'organisme par l'introduction d'un antigène, avec lequel elle se combine pour en neutraliser l'effet toxique
  • substances destinées à lutter contre la dépression, parfois utilisées contre certaines douleurs, l'énurésie
  • divisés en diverses familles : les IMAO, les imipraminiques, et les autres
  • substance destinée à lutter contre le diabète
  • on distingue l'insuline ( utilisée en injection) et les antidiabétiques oraux : sulfamides hypoglycémiants, biguanides, autres
qui diminue la sécrétion urinaire
contre les effets de la dopamine
contrepoison
substance destinée à lutter contre les vomissements
antivomitif
anticonvulsivant
qui combat le suintement d'un liquide organique (à travers les parois de son réservoir naturel)
qui empêche la dégradation et la dissolution de la fibrine
substance capable de détruire les champignons microscopiques, notamment présents sur la peau et les muqueuses
1) qui détruit les champignons - 2) qui empêche le développelent des -
substance qui peut engendrer des anticorps
substance qui s'oppose aux effets de l'histamine
antihistaminique antiallergique, dont certaines variétés sont des sédatifs
antihistaminique antiulcéreux gastrique
  • substance qui lutte contre l'excès de tension artérielle
  • on distingue notamment les bêtabloquants, les inhibiteurs calciques, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion et les vasodilatateurs
antihypertenseur qui agit sur les centres cérébraux de régulation
qui réduit l'augmentation de la tension
qui combat l'infection
famille de substances anti-inflammatoires non dérivés de la cortisone ( stéroïde), comprenant l'aspirine
cortisone
qui combat l'inflammation
qui détruit les micro-organismes
qui empêche la division des cellules
1) qui détruit les champignons microscopiques - 2) qui empêche le développement des-
anticancéreux
substance qui s'oppose à la formation d'oedèmes
qui ralentit / empêche un processus d'oxydation
qui combat l'inflammation
qui empêche la prolifération, la multiplication
qui combat les démangeaisons
médicament utilisé dans le traitement des pyschoses
substance qui fait baisser la fièvre
qui combat la fièvre, fébrifuge
  • substance qui exerce une action de destruction des bactéries, ou d'entrave à leur prolifération
  • certains antiseptiques ont une action antifongique ou antivirale
(produit) détruisant les germes
désinfectant, antiseptique
  • substance qui permet de lutter contre les spasmes
  • agit généralement en empêchant la contraction des fibres musculaires de l'intestin et des voies urinaires
contre les spasmes, les convulsions
contre la thrombose
substance qui s'oppose à la formation ou à l'action des hormones thyroïdiennes
substance qui neutralise une toxine
qui combat une tumeur
  • substance destinée à lutter contre la toux
  • les plus puissantes substances de cette classe sont la codéine et la codéthyline
qui combat la toux
substance capable de lutter contre les virus
qui combat les virus
  • anticoagulants oraux qui bloquent l'action de la vitamine K nécessaire à la formation des caillots
  • le sang est fluidifié par l'abaissement du taux de prothrombine
arrêt de la production d'urine par les reins, ou présence d'un obstacle entre le rein et la vessie
orifice pratiqueé sur l'intestin permettant une dérivation des matières
orifice du rectum qui donne passage aux matières fécales
substance tranquillisante
contre les angoisses
apathie/indifférence affective
perte totale ou partielle de la fonction de la parole
affection avec apparition de vésicules arrondies et transparentes localisées à la bouche ou à la vulve, qui laissent une petite plaie souvent douloureuse, parfois avec du pus
destruction de la moelle osseuse, qui ne peut plus fabriquer les globules et les plaquettes du sang
croissance (incomplète ou insuffisante) d'un tissu ou d'un organe
suspension plus ou moins prolongée de la respiration
molécule protéique détruite par la chaleur
maladie caractérisée par une douleur brutale et violente siégeant à l'abdomen au dessus de l'aine droite et s'accompagnant de nausées et vomissements, troubles digestifs et fièvre
provoquant l'irrégularité du rythme cardiaque
examen radiologique des artères
qui se rapporte à une petite artère
  • épaississement des parois des artères, survenant en général avec l'âge, favorisé par une mauvaise hygiène de vie
  • révélé par l'amaigrissement, la paleur de teint, la somnolence diurne, la perte de mémoire, l'essoufflement, l'envie fréquente d'uriner, les crampes
etat pathologique lié à un épaississement de la tunique interne et un durcissement progressif des artères
qui concerne à la fois les artères et les veines
maladie des artères, due le plus souvent à l'athérosclérose
douleur articulaire
  • pathologie révélée par une douleur vive et aigüe d'une ou plusieurs articulations enflammées
  • localisée le plus souvent au cou (arthrite cervicale) ou dans la région lombaire ( arthrite lombaire)
affection articulaire d'origine inflammatoire
maladie des articulations
usure du cartilage, très douloureuse
dégénérescence des surfaces articulaires, surtout au cou, à la hanche, au genou, aux mains et au pied, avec douleurs vives dans les articulations atteintes et déformation visible de ces articulations
inflammation chronique des articulations
légume dont tige et feuille ont une action contre des troubles hépatiques, reinaux, circulatoires
des articulations
irrégularité du rythme cardiaque
trouble des battements du coeur : 1) tachycardie ( battements trop rapides), 2) bradycardie ( battements trop lents)
accumulation de liquide dans le péritoine
liquide parfois abondant, présent dans la cavité abdominale lors de certaines maladies
1) ence de micro-organismes dans un milieu déterminé - 2) - création de cette absence
légume très diurétique
aider, être présent
fatigue générale sans maladie précise décelable
  • faiblesse et inaptitude à l'effort
  • perte de force et d'énergie
  • allergie caractérisée par un essoufflement intense survenant par accès et se terminant par une expectoration de crachats fluides
  • suffocation parfois nocturne et respiration sifflante et ralentie
qui resserre les tissus
sans symptômes
mauvaise coordination des mouvements
maladie artérielle due à des athéromes étendus
plaque jaunâtre, déposée sur la paroi d'une artère, essentiellement constituée de cholestérol qui peut se calcifier (athérosclérose) ou se détacher et obstruer un vaisseau (embolie)
vieillissement et rétrécissement des artères, dus à des dépôts de cholestérol et de calcium
trouble du système nerveux (caractérisé par des mouvements involontaires, lents, des extremités)
  • lésion cutanée, prédominant entre les orteils, à la plante ou sur le bord interne des pieds, chez des sujets présentant une sudation importante
  • dû à des mycoses souvent surinfectées
diminution des contractions de l'intestin et du transit
perte complète du tonus musculaire
relatif à l'atopie
qui n'est pas toxique
qui a rapport aux oreillettes et aux ventricules
oreillette du coeur
défaut de nutririon d'un organe ou d'un tissu, qui se manifeste par une diminution de son poids ou de son volume
substance extraite de la belladone
  • substance dont les effets sont proches de ceux de l'atropine ( extraite de la belladone)
  • utilisée contre les spasmes, la diarrhée
  • nombreux effets indésirables
qui diffère du type normal
signe avant-coureur d'une attaque, d'une crise d'épilepsie
qui a rapport aux oreillettes et aux auricules du coeur
se dit de maladies où l'organisme produit des anticorps nuisibles à ses propres tissus
1) I. V. G. - 2) fausse couche
absence de spermatozoïdes dans le sperme
quantité d'azote du sang
agent de la coqueluche
microbe du groupe des bactéries en bâtonnet
(substance) qui détruit les bactéries
présence de bactéries dans la circulation sanguine
qui se rapporte à la bactériologie
qui empêche la multiplication des micro-organismes
type de bactérie (s)
mode d'utilisation d'un médicament, laissé au contact de lésions de la bouche ou des gencives, puis recraché
inflammation de la muqueuse du gland de la verge
immersion du corps humain dans un milieu d'eau douce chaude ou froide ou encore son exposition aux rayons solaires, au grand air ou enfin à la vapeur
famille de substances sédatives (comme le phénobarbital) ayant notamment un effet anticonvulsivant et tranquillisant
plante qui apaise migraines, aérophagie, insomnies, flatulences
plante riche en substances atropiniques
non malin, sans gravité excessive
  • famille de substances tranquillisantes, sédatives, anticonvulsivantes
  • relaxants musculaires
  • peuvent entraîner une dépendance
  • l'arrêt brutal peut provoquer le syndrome de sevrage
substances utilisées en cardiologie, pour bloquer l'action de l'adrénaline et d'autres hormones ( action sympatholytique ou adrénolytique), notamment pour soigner l'angine de poitrine, la tachycardie, l'hypertension artérielle
médicament utilisé dans le traitement de l'hypertension
famille d'antibiotiques, comprenant pénicillines et céphalosporines
qui a le même effet qu'un bêtabloquant
qui a deux côtés/se rapporte à -
qui se rapporte à la bile
qui se rapporte à la biochimie
dégradation de certaines substances par des organismes vivants
efficacité biologique d'un produit pour l'organe cible
disposant de la même efficacité
prélèvement d'un fragment de tissu sur une personne vivante, en vue d'un examen
formation par les organismes vivants de molécules chimiques
concernant deux courants monophasés
  • infection d'origine vénérienne, provoquée par un gonocoque
  • provoque un écoulement douloureux au niveau des muqueuses atteintes
  • peut provoquer la stérilité si non soignée rapidement
  • inflammation du bord des paupières
  • origine infectieuse locale, ou agents polluants
  • ralentissement ou blocage de la transmission de l'influx nerveux entre oreillettes et ventricules du coeur
  • peut provoquer la perte de connaissance par ralentissement excessif du coeur
gargouillement
masse filamenteuse blanchâtre de tissu gangréné, au centre d'un furoncle
  • bruit auriculaire gênant se produisant sans cause extérieure
  • peut refléter l'hypertension artérielle, le mal des altitudes, la sclérose du tympan
  • battements trop lents du coeur
  • rythme cardiaque anormalement lent
lenteur anormale des mouvements
respiration anormalement lente
dilatation ( pathologique) des bronches
chacun des deux conduits cartilagineux qui vont de la trachée artère aux poumons
ramification des bronches
forme de bronchite, touchant surtout les nourrissons, due à un virus qui enflamme les bronchioles
qui se rapporte aux bronches
inflammation de la muqueuse des bronches
maladie des bronches, souvent due au tabac, avec toux, gêne respiratoire
rétrécissement des bronches
dilatation des bronches
  • contraction anormale des bronches avec respiration difficile et souvent sifflante
  • c'est un des facteurs responsables de l'asthme
contraction spasmodique des bronches
qui se rapporte à la bouche
se rapportant à la bouche et au pharynx
qui se rapporte à un bulbe
qui se rapporte à une ampoule, une cloque
inflammation des bourses séreuses des articulations
maigreur extrême
os du tarse qui forme le talon
taux de calcium dans le sang
1) formation des os - 2) durcissement d'une artère, d'une articulation
taux de calcium dans l'urine
concrétion pierreuse formée par des matières normalement dissoutes dans l'organisme
canal qui évacue les sécrétions oculaires vers le nez
prolifération anormale, maligne, des cellules
qui peut provoquer un cancer
  • prolifération d'un champignon microscopique, intervenant comme complication de traitements antibiotiques
  • symptômes : troubles digestifs, langue brune, muguet, démangeaisons de la vulve et du gland
infection causée par un champignon (candida)
plante aphrodisiaque, utilisée contre rhume et toux
tube creux que l'on adapte notamment à l'extrémité d'une seringue
vitalité
1) qui se rapporte aux cheveux, qui se rapporte à la capillarité - 2) vaisseau sanguin très fin, petite veine
tumeur maligne
qui a trait au coeur
augmentation du volume du coeur
maladie du muscle cardiaque
cardiomyopathie dans laquelle l'épaississement du muscle cardiaque gêne l'écoulement du sang
maladie de coeur
qui se rapporte au coeur et aux poumons
qui se rapporte au coeur et à la fonction respiratoire des poumons
qui agit davantage sur le coeur que sur d'autres tissus
(médicament) qui augmente la tonicité du muscle cardiaque
qui exerce une action toxique sur le coeur
qui se rapporte au coeur et aux vaisseaux sanguins
carie (dentaire)
légume utilisé pour la vue, le teint, la bonne humeur (effet sur les glandes endocrines), la vessie
lame fibreuse placée dans l'épaisseur du bord libre de la paupière et qui la maintient tendue
suppression des glandes génitales (homme / femme), stérilisation
phénomènes de dégradation du métabolisme
accélérer une réaction chimique sous l'effet d'une substance
traitement local par application d'une pâte sur la peau
cataplasme par application d'une pâte qui comporte de la graine de moutarde
1) opacité du cristallin (= congénital) - 2) opacification du cristallin (= sénile), due au vieillissement, à un accident, à une maladie, ou à l'utilisation de certaines substances (corticoïdes)
affection responsable d'une sensation d'oreille bouchée par obstruction de la trompe d'Eustache
inflammation des voies respiratoires, accompagnée de sécrétions abondantes
fin tuyau souple destiné à être placé en permanence dans une veine pour réaliser des injections ou perfusions
introduction d'un cathéter dans l'organisme
tige creuse ou pleine
qui se rapporte à la partie terminale d'un organe
qui concerne la cause
(substance) qui a une action corrosive sur les tissus
partie creuse d'un organe, excavation d'un organe
inflammation, ou gonflement, du tissu conjonctif
douleur continue du crâne, s'aggravant par accès, différente de la migraine ( pas d'état nauséeux)
migraine
famille d'antibiotiques voisins de la pénicilline
qui se rapporte au cervelet
qui se rapporte au cerveau
relatif au cerveau et à la moelle épinière
relatif aux vaisseaux sanguins du cerveau
plante utile pour le foie et l'estomac, et contre la cellulite
fruit aux vertus diurétiques
cérumen (matière onctueuse et jaune sécrétée dans le conduit de l'oreille externe), bouchon de cire
qui se rapporte au cou, à la nuque / -au col d'un organe
excès d'acidité dans le sang
substance qui se lie à une autre substance présente dans une solution, et qui la rend insoluble
utilisation d'un chélateur
cicatrice volumineuse et inesthétique, ou bourrelet de la peau au niveau de la cicatrice, survenant de façon imprévisible notamment après une opération chirurgicale
(organe ou région du corps) sensible aux excitants chimiques
relatif à la chimiothérapie
traitement par des substances chimiques, notamment du cancer
masque de grossesse
  • choc allergique, malaise brutal et grave, avec chute de la tension artérielle, à la suite d'une dilatation des vaisseaux sanguins, après un contact avec une substance allergisante (aliment, médicament, piqûre)
  • les membres de la personne en état de choc anaphylactique sont colorés et chauds
substance qui facilite l'évacuation de la bile de la vésicule biliaire vers l'intestin
radiographie du foie
inflammation de la vésicule biliaire
présence de calculs
substance qui stimule la sécrétion de bile par le foie
arrêt de l'écoulement de la bile
substance grasse (stérol) qui se trouve dans les cellules du sang et de la bile
matière azotée, apparentée à la vitamine B, dont les dérivés jouent un rôle dans le fonctionnement du système parasympathique
maladie des articulations ressemblant à la goutte, due à des dépôts de phosphate de calcium (et non pas d'acide urique) dans le cartilage
maladie neurologique avec des contractions et des mouvements musculaires anormaux, aussi appelée "danse de Saint-Guy"
légume utilisé dans divers traitements diététiques
relatif au (x) chromosome (s)
qui dure longtemps, évolue lentement
  • abbréviation de Centésimale Hahnemannienne
  • dilution au centième d'une substance homéopathique
processus par lequel une plaie se cicatrise
relatif au mouvement
circulation provisoirement dérivée hors du corps
circulation (sanguine)
maladie du foie, avec des granulations d'un jaune roux, d'origine graisseuse, pigmentaire, ou alcoolique
fruit bactéricide utilisable contre les maux de gorge
coefficient d'épuration qui correspond à l'aptitude à éliminer
habituel, courant, traditionnel
le fait de boiter
  • moyen de traitement emprunté à l'influence même du climat sélectionné à cet effet - les climats sont caractérisés par : 1) la situation géographique, 2) la composition du sol, 3) les conditions atmosphériques
  • on distingue : les climats d'altitude, les climats de plaine, les climats marins
  • technique s'apparentant à la thalassothérapie, la balnéothérapie, l'héliothérapie, ou la cure d'air pure et simple
basé sur l'observation (du malade)
relatif au clitoris
petit organe érectile de la vulve
malformation congénitale réalisant une cavité commune dans laquelle s'ouvrent le système uro-génital et la portion terminale du tube digestif.
caractérisé par des convulsions dues à une exagératioin des réflexes
plante aphrodisiaque
hémorragie faisant suite à la constitution de nombreux caillots dans les vaisseaux, à la suite d'une opération chirurgicale ou de certaines maladies
fait de coaguler, de transformer une substance organique liquide en une masse solide
transformer une substance organique liquide en une masse solide
qui se rapporte au limaçon osseux de l'oreille interne
enzyme augmentant l'action d'une autre enzyme
molécule non protéique intervenant directement dans la réaction sur laquelle agit l'enzyme
maladie de coeur provoquée par une enbolie pulmonaire
qui concerne la connaissance
fruit utilisé contre les diarrhées des nourrissons et les vomissements
rapport sexuel
col (de l'utérus)
le colibacille est une bactérie normalement présente dans le tube digestif, qui peut devenir cause d'une infection
  • douleur brutale, survenant après le repas, sous la dernière côte droite avec irradiation vers l'épaule et le cou du même côté et vomissements
  • dûe à la présence de calculs biliaires
  • crise de deux à huit heures, avec douleurs lombaires irradiantesi, douleurs aigües du ventre ou du dos, très difficilement supportables, dues à la migration d'un calcul dans l'uretère
  • ce calcul qui obstrue les voies urinaires : habituellement est un calcul d'acide urique ou de sels de calcium
côlite dont l'origine est un dérèglement de l'intestin
protéine fibreuse qui assure la cohésion de tissus vivants
1) protéine présente dans le tissu conjonctif - 2) qui se rapporte au collagène
maladie grave avec chute brutale de la tension artérielle en cas d'insuffisance cardiaque
1) état de choc - 2) affaissement d'un organe creux, notamment affaissement des parois d'un vaisseau sanguin en cas de chute de la pression artérielle
relatif à, de la nature d'un colloïde
médicament qui agit par contact avec l'arrière-gorge et les parois internes de la bouche
préparation liquide (destinée au traitement des affections oculaires)
affection du côlon
relatif au côlon et au rectum
torpeur persistante
perte de connaissance prolongée
qui a rapport au coma, est dans le coma
points noirs sur la peau, microkystes
(organisme) qui partage la nourriture de son hôte, sans préjudice pour celui-ci
commotion (cérébrale)
pouvant être administrés en même temps, pouvantêtre transfusé, -greffé
modification tendant à rétablir un équilibre physiologique, psychologique
substance composée de plusieurs protéines, se fixant sur le complexe antigène-anticorps
association de plusieurs remèdes homéopathiques, dont la dilution va en général de 3 CH à 6 CH
phénomènes morbides nouveaux apparaissant au cours d'une maladie
1) quantité proportionnelle (pharm.) - 2) concentration (psych.)
fécondation
simultané
solide
condition physique
transmission, propagation
tumeur bénigne de la peau ou des muqueuses, due à un virus transmis par voie sexuelle
espèce de verrue (sur la muqueuse génitale ou anale)
confusion mentale
présent à la naissance
afflux de sang dans une partie du corps
muqueuse transparente qui recouvre la paroi interne des paupières et la partie antérieure de l'oeil
inflammation de la conjonctive : rougeur des yeux avec dilatation de petits vaisseaux sanguins et écoulement liquide brûlant ou prurulent
qui participe à la même fonction, a lieu en même temps
maladies rares affectant le collagène : lupus érythrémateux, périartérite noueuse, sclérodermie, dermatomyosite
sauvegarder, préserver
contraire : diarrhée
chacun des corps simples qui forment un corps composé
relatif à la constitution physique
contagion/pollution
traitement de l'insuffisance veineuse ou lymphatique, avec un bas élastique qui maintient un membre pour empêcher le relâchement des tissus et la formation d'oedèmes
qui s'oppose à la conception : pilules, stérilets, spermicides, diaphragme, préservatifs
processus qui permet l'infécondité volontaire
possibilité de se contracter
contraction prolongée
produit de contraste
circonstance qui empêche d'appliquer un traitement
bleu, ecchymose
période de transition entre la fin d'une maladie et la guérison
contractions involontaires et violentes de muscles (spasme), dont l'origine se situe dans le cerveau (lésions, fièvres, etc.)
coordination des mouvements
maladie infectieuse infantile
tunique antérieure transparente centrale de l'oeil, qui recouvre iris et pupille
1) disposé en couronne - 2) vaisseau sanguin
substances toxiques acides, parmi lesquelles l'acétone, dont l'accumulation dans le sang provoque l'acidocétose
périphérie de la glande surrénale dont les hormones sont des régulateurs du métabolisme
partie externe d'un organe
qui se rapporte au cortex : la substance corticale du cerveau est une substance externe et grise qui enveloppe la substance blanche
  • substance proche de la cortisone
  • naturellement fabriquées par les surrénales, les corticoïdes sont synthétisées à cause de leurs propriétés anti-inflammatoires
hormone sécrétée par les glandes surrénales
traitement par des corticoïde ou par la cortisone
hormone du cortex surrénal, utilisée en thérapeutique
rhume de cerveau
propre aux soins de beauté
maladie de la hanche
contraction de courte durée, involontaire et douloureuse, de certains muscles lisses ou striés
du crâne
teneur du sang en créatine
substance du sang dont le taux s'élève anormalement en cas d'insuffisance rénale
légume utilisé comme antidote de la nicotine pour les fumeurs
petite plaie superficielle et douloureuse, de couleur rouge-vif, la plupart du temps sèche, parfois suintante
formation de cristaux (de calculs)
nerf situé dans la cuisse
  • douleur due à l'irritation des racines du nerf crural
  • la douleur prend sur la face avant de la cuisse
cavité provoquée par la traction vers le bas de la paupière, où doivent être déposées pommades ophtalmiques et gouttes de collyre qui se répandent ensuite sur tout l'oeil avant d'être évacuées par le canal lacrymal
anesthésier au curare
qui guérit
opération qui consiste à nettoyer avec une curette une cavité ( utérus, articulation, abcès)
qualifie une personne atteinte de la maladie de Cushing
qui se rapporte à la peau
bleuissement de la peau
Famille d'antibiotiques
paralysie de l'accommodation de l'oeil
déviation de la colonne vertébrale, commune chez les enfants
acide aminé riche en soufre, qui intervient dans le métabolisme de la peau, des ongles, des cheveux
  • inflammation d'origine microbienne de la vessie, accompagnée de brûlures à la miction, d'urines troubles ou ensanglantées, d'envies fréquentes d'uriner
  • atteint davantage l'homme que la femme
inflammation de la vessie
examen visuel interne de la vessie
protéine jouant un rôle important dans la respiration cellulaire
éléments constituant une cellule (sauf le noyau)
(substance) qui peut bloquer la division cellulaire
toxique pour la cellule
  • perte de calcium à la suite de maladie et de grande fatigue ou de grossesse
  • entraîne la fragilité des os et un certain déséquilibre nerveux
  • mode de préparation de certaines tisanes
  • extraction de substances contenues dans les plantes par mélange avec de l'eau et ébullition prolongée
  • procédé différent de l'infusion ou de la macération
rupture de l'équilibre physiologique d'un organe
(attitude du corps) en position couchée
évacuation des selles
choc électrique externe visant à rétablir un rythme cardiaque normal
insuffisance
  • incapacité des systèmes de défense de l'organisme à accomplir leurs fonctions
  • dû à la baisse des globules blancs ou des anticorps ( immunoglobulines)
manque (qui déséquilibre)
qui se rapporte à la dégénérescence
folie
ramification des prolongements cytoplasmiques des cellules nerveuses
qui se rapporte aux dendrites
formation de la denture
qui présente une carence en éléments nutritifs par insuffisance d'apports alimentaires
  • besoin psychique ou physique entraîné par la prise de certaines substances, naturelles ou médicamenteuses
  • en cas d'arrêt des prises peut apparaître le syndrôme de sevrage
impression de ne plus être soi-même
disparation du pigment (de la peau)
état d'épuisement (par manque de liquide)
diminution de la polarisation
  • sentiment de fatigue physique et mentale, avec des troubles de la volonté et de l'humeur
  • nécessite un traitement
diminution voire arrêt de la respiration par inhibition des centres nerveux qui commandent l'inspiration et l'expiration
dépression nerveuse
inflammation du derme
maladie de la peau allergique et congénitale, avec poussées d'eczéma
maladie rare de la peau, ressemblant à l'herpès
inflammation de la peau
qui concerne (les maladies de) la peau
infection de la peau provoquée par des champignons
champignon microscopique responsable d'infections cutanées comme la teigne, athletic-foot, onyxis
infection de la peau ou des ongles, ou du cuir chevelu, par des dermatophytes
infection de la peau provoquée par des champignons
maladie de la peau se traduisant par l'apparition de bulles remplies d'eau, semblables aux cloques qui se forment après une brûlure
maladie de la peau
maladie de la peau
couche de la peau, située juste au-dessous de l'épiderme, riche en fins vaisseaux sanguins (capillaires)
dermite dûe à l'usage excessif de pommades contenant des corticoïdes
dermite se traduisant par une rougeur et une desquamation touchant les régions pileuses et les ailes du nez
inflammation de la peau
préparation de corticoïdes pour usage local, afin de soigner certaines maladies de la peau
urticaire factice
traitement préventif de l'allergie
déficit en eau
perte des repères de temps, d'espace ou d'identité
élimination des peaux mortes
détection, découverte
qui déterge, nettoie
  • abbréviation de Décimale Hahnemannienne
  • dilution au dixième d'une substance homéopathique
  • incapacité partielle de l'organisme à oxyder les hydrates de carbone ou les glucides
  • maladie se traduisant par l'émission d'urines abondantes et une soif intense
type de diabète dû à un déficit en hormone antidiurétique ( vasopressine) qui maintient constante la quantité d'eau dans le corps
  • perturbation de la régulation des sucres de l'organisme par l'insuline
  • augmentation du glucose dans le sang, et éventuellement sa présence dans les urines
  • existe sous deux formes : 1) le diabète insulino-dépendant, qui nécessite des injections d'insuline, 2) le diabète non insulino-dépendant, soignable par des hypoglycémiants oraux
  • affection le plus souvent héréditaire, touche l'homme davantage que la femme
action de déterminer une maladie d'après ses symptômes
procédé d'épuration du sang en cas d'insuffisance rénale grave, utilisant notamment le rein artificiel (élimination mécanique)
transpiration abondante
muscle qui sépare le thorax de l'abdomen, et qui joue un rôle fondamental dans les mouvements respiratoires
évacuation fréquente de matières alvines liquides
mouvement de dilatation du coeur et des artères, qui alterne avec le mouvement de contraction (systole)
relatif à la diastole
échauffement des tissus par un courant de haute fréquence
disposition générale d'une personne à être atteinte par un ensemble d'affections de même nature
médecine naturelle basée sur l'équilibre alimentaire, la qualité des aliments, le perfectionnement de la cuisson et la sobriété
relatif à / stimulant la digestion
  • substances apparentées à la digitaline, substance issue de la digitale
  • en cardiologie, les digitalines ralentissent le coeur et augmentent les contractions
administration de digitale ( pour ralentir le coeur)
dilatation de la pupille
augmentation du volume d'un organe
  • dilution d'une substance active obéissant aux règles homéopathiques
  • la solution est obtenue après plusieurs dilutions successives suivies à chaque étape de dynamisation
maladie due au bacile de Loeffler, avec formation de pseudo-membranes sur certaines muqueuses (pharynx, larynx) et phénomènes d'intoxication
trouble de la vue (deux images pour un seul objet)
qui a le forme d'un disque
déplacement d'un organe / luxation
système permettant l'absorbtion d'un médicament à travers la peau, en direction des vaisseaux sanguins du derme
propager
éloigné
augmentation du volume d'un organe élastique
déformation anatomique
sécrétion de l'urine
substance permettant une élimination d'eau par les reins et donc qui favorise, stimule l'excrétion urinaire
diurétique puissant qui agit sur un élément du rein, appelé anse de Henlé
de jour
  • petite cavité en cul de sac développée aux dépens d'un organe (souvent tube digestif)
  • peut donner lieu à une inflammation
inflammation d'un diverticule
accumulation de diverticules
prépondérance d'un gène
personne qui donne/donneur
dopage (pop), doping (anglic.) : utilisation de stimulant
douleur du dos
qui se rapporte au dos
dose croissante (pop) : permettant d'obtenir un effet maximal
ni les patients ni les médecins ne connaissent la nature des traitements administrés
douche thérapeutique
évacuation de liquide au moyen d'un drain
  • substance capable de stimuler ou faciliter l'élimination des déchets produits par le métabolisme
  • peut agir sur les reins, le foie, le tube digestif
partie de l'intestin à la sortie de l'estomac
enveloppe superficielle des méninges
procédé utilisé en homéopathie qui consiste à agiter la solution entre chaque dilution
difficulté d'élocution (due à des troubles moteurs)
perturbation des phénomènes de coagulation sanguine
infection intestinale avec diarrhée grave
trouble dans le fonctionnement d'un organe
malformation
déformation du goût
  • éruption de vésicules ou de bulles, survenant sur la face palmaire des mains et les faces latérales des doigts, surtout en été, et qui correspond à une anomalie de sécrétion de la sueur
  • apparenté à l'eczéma
trouble de la coordination des mouvements
trouble dans l'accomplissement des mouvements
difficulté dans l'apprentissage de la lecture, fréquente chez l'enfant
  • trouble des règles avec douleur dans la région lombaire au début des menstruations, souvent peu avant leur apparition
  • peut être la conséquence d'une infection génitale soignable
menstruation pénible et douloureuse
douleur durant les rapports sexuels
trouble fonctionnel de la digestion
difficulté à avaler
état de malaise
malformation
difficulté de respiration
rigidité anormale des muscles
trouble de la nutrition d'un organe ou d'une partie (souvent musculaire)
difficulté à uriner
  • infiltration de sang dans la peau et les muqueuses, pouvant survenir après un traumatisme ou spontanément
  • communément appelé "bleu"
"bleu" : tache (noire, brune ou jaunâtre) produite par un épanchement sanguin sous-cutané
technique d'imagerie indolore, utilisant les ultra-sons
affection grave atteignant les femmes enceintes
relatif à la situation anormale d'un organe
  • maladie de la peau, avec des boutons ou une vive démangeaison
  • lésion cutanée caractérisée par des vésicules à sécrétion séreuse, des rougeurs, une desquamation de l'épiderme
  • l'eczéma peut être dû au contact avec une substance allergisante ou lié à une prédisposition génétique
eczéma lié à une prédisposition génétique
eczéma dû au contact avec une substance allergisante
symptômes désagréables provoqués par certains médicaments associés à la prise de boisson alcoolisée : bouffées de chaleur, rougeur du visage, maux de tête, nausées, vomissements
indésirable, négatif
réaction, conséquence
se développant particulièrement dans un certain contexte
étude de l'activité électrique du muscle cardiaque
enregistrement des impulsions électriques produites par l'activité cérébrale
corps qui peut être décomposé en ions
relatif à l'électrophysiologie
  • obstruction d'une artère par un caillot ou une plaque d'athérome apportée par le courant sanguin
  • plus généralement, oblitération brusque d'un vaisseau par un caillot : un caillot sanguin, ou de microbes, de cellules cancéreuses, de graisse, de bulles de gaz, ou autre
vomitif
adoucissant
gonflement, dilatation ( suite à un volume d'air excessif)
  • maladie des poumons, avec dilatation de la cage thoracique et difficultés respiratoires
  • origine : tabagisme, maladie génétique, inhalation de substances toxiques
1) expérimental : qui est fondé sur l'expérience scientifique, 2) qui s'appuie sur l'expérience personnelle
amas de pus (dans une cavité naturelle)
faire une émulsion
faire une émulsion
dispersion d'un liquide insoluble dans un autre liquide
éruption touchant les muqueuses
inflammation de l'encéphale
affection du cerveau
qui est habituellement présent
infection du coeur interne, et notamment des valves, pouvant provoquer une insuffisance cardiaque grave
inflammation de la membrane tapissant la paroi interne du coeur
glande à sécrétion interne
relatif aux glandes endocrines
partie de la physiologie et de la médecine qui concerne les glandes endocrines
dû à des causes internes
revêtement interne de l'utérus, dont la couche superficielle est renouvelée lors de chaque cycle menstruel
prolifération anormale du revêtement interne de l'utérus
présence de muqueuse utérine en dehors de l'utérus
examiner au moyen d'un endoscope
tissu qui recouvre les surfaces internes du coeur et des vaisseaux
relatif à l'endotoxine (= substance toxique à l'intérieur des cellules)
inflammation de l'intestin grêle (+ colique/diarrhée)
inflammation de l'intestion grêle et du côlon
qui affecte les intestins et le foie
incontinence d'urine (sans cause organique), le plus souvent pendant le sommeil
enurésie chez le jeune enfant ayant un âge où le contrôle des sphincters devrait être acquis
enurésie de l'adulte ou de l'enfant qui était auparavant propre
  • substance (protéine) capable d'activer et de catalyser une réaction spécifique
  • la plupart des enzymes résultent de l'association de deux molécules : l'apoenzyme et le coenzyme
  • principales enzymes employées : 1) ferments digestifs, tels que la papaine ( extraite du latex), la pepsine ( extr. du suc gastrique), la pancréatine 2) anti-inflammatoires, tels que l'alphachimotrypsine 3) fibrinolytiques
enzyme sécrétée par le pancréas, qui facilite et accélère la digestion
augmentation d'un type de globules blancs
inflammation des muscles du coude
relatif à étude des épidémies
qui a un caractère d'épidémie
  • couche externe de la peau, au-dessus du derme
  • assure le renouvellement de la couche cornée, constituée de cellules mortes riches en kératine
relatif à l'épiderme/ à lapeau
en dehors de la dure-mère
douleur de la partie supérieure du ventre
région nédiane et supérieure de l'abdomen, entre les côtes et l'estomac
relatif à l'épigastre
  • infection grave de la gorge, qui survient chez l'enfant et peut provoquer un étouffement
  • due à l'haemophilus influenzae type b, différente de la simple laryngite
  • maladie chronique, survenant par crises, liée à une anomalie de l'activité électrique de cellules cérébrales
  • petit mal : chute brutale de l'attention (absences)
  • grand mal : pertes de conscience avec mouvements musculaires anormaux (convulsions) : cette maladie nerveuse comporte de brusques attaques convulsives avec perte de connaissance
1) relatif à l'extrémité d'un os long - 2) relatif à une glande du cerveau
incision pratiquée lors d'un accouchement (pour éviter les déchirures)
saignement de nez
carcinome
tissu qui recouvre les surfaces internes et externes de l'organisme
milliéquivalent
  • champignon parasite du seigle, dont l'absorbtion accidentelle provoque une maladie : ergotisme
  • les substances de ce champignon sont des vasoconstricteurs ou vasodilatatrices
méthode employée pour soigner le psychisme déficient, en faisant réaliser par le malade un travail approprié à ses capacités fonctionnelles diminuées
  • ensemble des manifestations neurologiques et vasculaires liées à une intoxication par des dérivés de l'ergot de seigle : convulsions, douleurs, paleurs, refroidissement inhabituel des extrémités de membres
  • forme dangereuse d'empoisonnement
usure superficielle de la peau/-de l'émail dentaire
renvoi, rot
lésion de la peau
maladie de la peau (infectieuse et contagieuse)
inflammation de la peau des fesses avec rougeurs et démangeaisons
rougeur de la peau (disparaissant à la pression)
maladie de la peau (due à un microbe)
processus de formation des globules rouges
croûte noirâtre que forme le tissu mortifié (par exemple à la suite d'une gangrène, d'un séjour allité prolongé)
plante utile pour masquer l'absence de sel dans les aliments
étude des causes des maladies
etat de confiance d'un sujet qui se croît bien portant
aggravation passagère (d'une maladie, d'un symptôme)
éruption cutanée/de la peau (suite à une maladie infectieuse)
substance neutre (facilitant l'absorption)
élimination, évacuation
élimination des cellules mortes de la peau
glande à sécrétion externe
qui est dû à des causes externes
propulsion du globe oculaire hors de l'orbite
qui aide à expectorer, à tousser, expulser, cracher
qui facilite l'élimination des mucosités (glaires) contenues dans les voies respiratoires
liquide organique de nature inflammatoire
1) extension (contr . flexion) - 2) imobilisation (par traction)
voie motrice située dans le cerveau et le moelle épinière
extérieur au rein
contraction anormale du coeur
passage d'un liquide organique dans les tissus
extérieur au (x) vaisseau (x) sanguin (s)
pied (s) et/ou main (s)
contraction du coeur survenant juste avant ou juste après une contraction normale, souvent perçue comme un choc dans la poitrine
de la face
contraction spontanée d'un muscle (apparemment au repos)
fatal, mortel
fiévreux
  • bouchon de selles dans le rectum ou le colon
  • expose à un risque d'obstruction du tube digestif
relatif aux selles
selles, matières fécales
qui se rapporte au fémur, à la cuisse
plante diurétique, utile contre les vomissements et pour réguler le cycle menstruel
ces ferments agissent suer le lait pour produire l'acide lactique
provoqué par le manque de fer
contractions cardiaques rapides et irrégulières
taux sanguin de fibrine
protéine soluble, présente dans le plasma sanguin, et dont la transformation en fibrine insoluble forme le caillot
dégradation de la fibrine, phénomène qui peut s'accélérer dans certaines circonstances pathologiques
1) enzymes capables de dissoudre un caillot de sang, utilisées en cas de thrombose artérielle récente, telles que la streptokinase 2) qui se rapporte à la fibrinolyse ( = dégradation de la fibrine)
  • tumeur bébigne de l'utérus, pouvant être responsable de saignements en dehors des règles
  • comporte souvent des pertes blanches ou liquides
mucoviscidose
transformation fibreuse d'un tissu
fruit ayant des qualités de laxatif
filtration, filtrage
1) fêlure - 2) crevasse - 3) fente anatomique
communication anormale entre un organe et la surface du corps, entre deux organes
1) fixation - 2) obsession
flasque, mou
accumulation d'air dans l'estomac ou les intestins avec gonflements abdominaux fréquents
flexion (contraire de extension)
bactéries normalement présentes dans le tube digestif et participant à la digestion
bactéries normalement présentes dans le vagin (flore de Döderlein), ne provoquant aucun trouble et protégeant contre des champignons microscopiques et d'autres germes infectieux
trouble du rythme cardiaque
relatif au foetus, du foetus
qui se rapporte au foetus et au placenta
toxique pour le foetus
produit de la conception, encore renfermé dans l'utérus, ayant passé le stade d'embryon, et commençant à présenter les caractères du nouveau-né
organe situé dans la partie supérieure droite de l'abdomen, qui a un rôle essentiel dans le métabolisme digestif, dans la formation du sang et dans l'excrétion
inflammation du cuir chevelu
se dit d'un symptôme lié au fonctionnement normal d'un organe non lésé
qui détruit les champignons
qui empêche le développement des champignons
champignon
espace membraneux compris entre les os du crâne des jeunes enfants, qui ne s'ossifie que progressivement au cours de la croissance
fruit riche en fer, convient en cas d'anémie
fréquence (du pouls)
chez la femme : absence d'excitation et de satisfaction sexuelle lors du coït
inflammation circonscrite de la peau, provoquée par un staphylocoque, et caractérisée par une tuméfaction et la formation d'une petite escarre
apparition (simultanée ou successive) de plusieurs furoncles
sécrétion excessive, anormale de lait par le mamelon, trop abondant chez une femme qui allaite, ou survenant chez une femme en dehors de l'allaitement, voire chez un homme
maladie héréditaire rare du nouveau-né, entraînant la présence anormale dans le sang de galactose ( sucre du lait)
(qui concerne) la présentation des médicaments
petit renflement sur le trajet des vaisseuax lymphatiques et de certains nerfs
mortification et putréfaction (nécrose) des tissus
mode de traitement local visant à mettre au contact de l'arrière-gorge un médicament pur ou dilué sans l'avaler
douleur vive à l'estomac
inflammation de l'estomac
inflammation ( aiguë ou chronique) (de la muqueuse) de l'estomac
qui se rapporte à l'estomac et au duodénum
inflammation de l'estomac et de l'intestin
qui se rapporte à l'estomac et aux intestins
qui se rapporte à l'estomac et à l'oesophage
qualifie certains comprimés ou gélules dont la substance active est protégée de l'acidité de l'estomac
gène dont la mutation peut supprimer les effets de mutations d'autres gènes
plante utile contre les rhumatismes et la goutte
relatif à la reproduction
qui se rapporte à l'appareil génital et urinaire ( uro-génital)
relatif à la gériatrie (= médecine des gens âgés)
tout organisme microscopique infectieux : bactéries, virus, parasites, champignons
grossesse
inflammation des gencives, avec pellicule balnchâtre voire saignements
  • liquide incolore ou blanchâtre, sécrété par le col de l'utérus au moment de l'ovulation
  • facilite le passage des spermatozoïdes vers l'utérus
  • la modification de la glaire cervicale est un mode d'action des contraceptifs oraux
glande (s) à sécrétion interne dont les produits sont déversés directement dans le sang
pression (tension intraoculaire) excessive des liquides contenus dans l'oeil
glaucome rare, peut être aggravé brutalement par certains médicaments pour donner un glaucome aigu
glaucome fréquent
augmentation brutale et grave de la tension intraoculaire qui peut provoquer la cécité en quelques jours
affection de l'oeil (due à une hypertension interne)
cellule du sang : on distingue les polynucléaires neutrophiles (qui augmentent lors des infections), les polynucléaires éosinophiles (qui augmentent chez les personnes allergiques et en cas de parasitose), les polynucléaires basophiles, les lymphocytes et les monocytes dont le nombre s'élève en cas d'infection virale ou de d'atteinte de la moelle osseuse
cellule du sang qui contient de l'hémoglobine
relatif aux glomérules (=unité de filtration du rein)
inflammation des glomérules (rénaux)
douleur de la langue
inflammation de la langue
douleur de la langue
orifice du larynx servant à l'émission de la voix
  • substances énergétiques, parmi lesquels les sucres
  • aussi appelés hydrates de carbone
glucide à digestion lente
glucide à digestion rapide
sucre de formule C6 H12 O6
composé du glucose d'origine végétale (glucose + fraction non glucidique)
présence anormale de glucose dans l'urine
  • matière azotée visqueuse qui subsiste après élimination de l'amidon des farines des céréales
  • peut donner lieu chez des personnes prédisposées à une intolérance digestive grave
quantité de glucose présente dans le sang, normalement de 0, 80 à 1, 10 gr/litre à jeun
quantité anormale de glucose dans les urines, rencontré chez les diabétiques
augmentation du volume de la glande thyroïde
relatif aux gonades, aux organes de reproduction
qui agit sur les glandes sexuelles
méthode d'examen (utilisée dans l'exploration du glaucome)
bactérie responsable de la blennoragie, transmise par voie sexuelle
maladie sexuellement transmissible
maladie due à une accumulation d'acide urique ( hyperuricémie) dans le sang, touchant certaines articulations, survenant surtout chez les sédentaires et les gros mangeurs, souvent héréditaire, qui se manifeste souvent au gros orteil
maladie très douloureuse, provoquée par un trouble du métabolisme de l'acide urique, avec hyperuricémie
progressif
décoloré
gardant la première coloration
crise grave d'épilepsie
manque de granulocytes (= globules blancs) du sang
variété d'eczéma, avec des boutons roses groupés en anneau
grossesse
affection virale, saisonnière et très contagieuse, avec fatigue, courbatures musculaires et fièvre
qui a trait à la médecine de la femme
développement anormal des seins chez l'homme, le plus souvent après une augmentation du taux des oestrogènes, pouvant être d'origine congénitale ou autre
hypertrophie des glandes mammaires chez l'homme
légume qui aide à combattre la fatigue
vomissement, crachement de sang
qui a trait au sang, à l'hématologie
accumulation de sang (due à des lésions vasculaires)
émission d'urine contenant du sang
diminution considérable de la vue (lorsque l'éclairage est faible)
paralysie frappant une moitié latérale du corps
filtrage du sang
  • principal constituant des globules rouges
  • substance riche en fer, qui assure la fixation de l'oxygène des poumons et sa redistribution dans différents organes
destruction des globules rouges
maladie du sang
pathologie liée à l'absence de coagulation, transmissible héréditairement par les femmes
relatif à la formation des cellules sanguines
crachement de sang (provenant des voies respiratoires)
perte de sang à partir d'une artère ou d'une veine (interne/externe)
  • dilatation anormale d'une veine de l'anus ou du rectum, qui peuvent être internes ou externes, et constituer alors une espèce de bourrelet autour de l'anus
  • elles peuvent s'enflammer et saigner
tumeur variqueuse qui se forme à l'anus et au rectum par la dilatation des veines
arrêt d'une hémorragie
instrument, substance ou procédé permettant d'arrêter une hémorragie
qui se rapporte au foie/souffre du-
affection inflammatoire du foie
hépatite infectieuse et contagieuse due à un virus
relatif au foie et aux voies biliaires
qui affecte les cellules du foie
augmentation du volume du foie
toxique pour le foie
étanche
  • déplacement ou protubérance d'un disque intervertébral faisant saillie dans le canal rachidien, provoquant des douleurs cervicales, discales ou lombaires
  • prend la forme d'une névralgie du cou ou des bras, ou intercostale, ou d'une sciatique
  • hernie de l'estomac à travers l'hiatus oesophagien
  • glissement anormal d'un segment de l'estomac au-dessus du diaphragme
  • cette anomalie anatomique rend possible le reflux de l'acidité vers l'oesophage, avec sensation de brûlure
tumeur molle formée par un organe partiellement ou totalement sorti de la cavité qui le contient à l'état normal
zona
  • virus et maladie infectieuse due à ce virus (bouton de fièvre), qui touche surtout les lèvres et les organes génitaux
  • récidive fréquente
nom donné à certains orifices
1) apparition chez la femme d'une pilosité de type masculin 2) développement exagéré du système pileux
  • substance chimique (amine) naturellement fabriquée par l'organisme, douée de nombreuses propriétés : relâchement des petites artères, contraction des muscles de l'intestin et des bronches, sécrétion du suc gastrique, accélération du coeur, relâchement des contractions de l'utérus
  • joue un rôle important dans les mécanismes de l'inflammation, sa libération dans l'organisme est à l'origine des phénomènes d'anaphylaxie et est importante dans les manifestations allergiques
  • (voir antihistaminique)
qui a rapport à l'histamine : choc histaminique
  • 1) Production de tissus nouveaux
  • 2) Branche de l'embryologie qui étudie le développement de ces tissus
partie de l'anatomie qui traite les tissus organiques
relatif à l'histologie
destruction de tissus qui se produit normalement chez un être vivant
méthode de traitement qui consiste à donner au patient, à des doses diluées et précédemment dynamisées, des produits naturels animaux, végétaux, minéraux, qui donnés à l'homme sain à doses plus élevées peuvent faire apparaître les symptômes de la maladie à traiter
constance du milieu intérieur (d'un être vivant)
relatif à une hormone
substance transportée par le sang, destinée à réguler l'activité de certaines glandes ou de certains organes
hormone utilisée dans les traitements à la cortisone
hormones produites essentiellement par les testicules, permettant le développement des caractères sexuels masculins
relatif à l'os allant de l'épaule au coude (= humérus)
relatif à l'humérus et à l'épaule/aux omoplates
qui se rapporte aux liquides organiques
sorte de sucre
relatif à l'eau et à l'alcool
excès de liquide dans les cavités du cerveau
décomposition d'un corps par fixation d'eau
qui retient l'eau
1) que l'eau ne mouille pas - 2) qui a une peur maladive, de l'eau
utilisation des eaux minérales naturelles pour traiter un malade, le plus souvent dans une station thermale au cours d'une cure thermale
sécrétion excessive d'aldostérone (= hormone stéroïde)
sensibilité excessive à la douleur (idem hyperalgie)
sensibilité excessive à la douleur
1) dont la pression est supérieure à la pression atmosphérique (liquides) - 2) dont le poids spécifique est supérieur à celui du milieu ambiant (= liquides)
excès de gaz carbonique dans le sang
hyperactivité motrice (idem hyperkinésie)
vomissements continuels
congestion
exagération de la sensibilité
taux anormalement élevé de glucose dans le sang
transpiration anormalement abondante
augmentation excessive du potassium dans le sang
épaississement considérable de la couche cornée ( de la peau)
hyperactivité motrice (idem hypercinésie)
augmentation du taux des graisses dans le sang (idem hyperlipidémie)
augmentation du taux des graisses dans le sang (idem hyperlipémie)
augmentation anormale de l'épaisseur des os
développement anormal des cellules (dans un tissu)
hyperthermie
exagération des réflexes
exagération d'une sécrétion glandulaire
stimulation excessive
tension (artérielle) supérieure à la normale
température trop haute
sécrétion excessive de la thyroïde
augmentation anormale du tonus musculaire
développement excessif de poils (endroits habituellement glabres)
augmentation de volume d'un organe
augmentation anormale du taux de l'acide urique dans le sang
respiration anormalement profonde ou rapide
troubles provoqués par l'administration excessive de vitamines
augmentation du volume du sang circulant
somnifère
surdité partielle
anxieté excessive (à propos de sa santé)
relatif au tissu sous-cutané, sous la peau
taux anormalement bas de glucose dans le sang
sécrétion insuffisante des gonades (= testicules/ovaires)
diminution excessive du potassium dans le sang
état euphorique (passager ou habituel)
relatif à l'hypophyse (= glande endocrine)
développement insuffisant d'un tissu ou d'un organe
tension (artérielle) inférieure à la normale
relatif au cerveau végétatif
température treop basse
insuffisance de la sécrétion de la thyroïde
diminution du tonus musculaire
retard de croissance (< malnutrition)
taux anormalement bas d'acide urique dans le sang
diminution de la ventilation des poumons
manque de vitamines
diminution du volume du sang circulant
diminution de la teneur du sang en oxygène
diminution de l'apport d'oxygène au niveau des cellules et des tissus
ablation de l'utérus
somatisation d'un conflit psychique
qui est provoqué par le médecin (ou par le traitement médical)
malformation (héréditaire) de la peau
jaunisse
processus par lequel un individu se constitue sur le modèle d'un autre
de cause inconnue
disposition personnelle à réagir aux agents extérieurs
inflammation de la fin de l'intestin grêle
obstruction intestinale
absence de maturité (psych., phys.)
traitement qui consiste à empêcher tout mouvement
procédé qui déclenche l'immunité
état de protection contre une/des maladie (s)
qui provoque la formation d'anticorps
relatif à l'étude des réactions immunitaires de l'organisme
(substance) qui atténue les réactions immunitaires
immunisé
maladie contagieuse de la peau
1) introduction d'un implant - 2) nidation
1) saturation - 2) nidation
(personne) qui est dans l'impossibilité de faire face aux conditioins normales de la vie
1) enchatonnement (placenta) - 2) étranglement (hernie)
accessoire, secondaire
section au bistouri ou aux ciseaux
incapacité de contröler l'émission d'urine ou de selles
mélange
délai pendant lequel une maladie infectieuse se développe
qui indique
durcissement des tissus
1) perte de la contractilité - 2) passivité, apathie
1) relatif à la première enfance (péjoratif) - 2) arrête au stade de l'enfance
infiltration du tissu par un épanchement sanguin, notamment hémorragie à l'intérieur du myocarde
envahissement de l'organisme par un gène pathogène
accumulation anormale de liquide ou de cellules dans un tissu
inflammation (= ensemble des signes et symptômes secondaires à une infection)
absorption
situé au niveau de l'aine
absorption par les voies respiratoires de gaz, de vapeurs
essentiel, inné
1) Physiol. : action nerveuse ou hormonale empêchant ou modérant le fonctionnement d'un organe - 2) Psycho. : action d'un fait psychique qui empêche d'autres faits de se produire
introduire (un liquide, un gaz) dans un organisme
introduction (d'un liquide, d'un gaz) dans un organe
distribution des nerfs (dans un organe, dans l'organisme)
minéral/fonctionnel
qui concerne la contractilité musculaire
à sa place normale, en position habituelle
aspiration
instabilité (génét. /psych.)
goutte-à-goutte
réduction anormale de l'activité de la moelle osseuse
qui concerne les relations entre individus
à intervalles réguliers ou irréguliers
situé dans les interstices (d'un tissu ou d'un organe)
inflammation de la peau (au niveau des plis)
situé entre deux vertèbres
réaction anormalement forte de l'organisme
empoisonnement
à l'intérieur de l'individu
dans le muscle
à l'intérieur du globe de l'oeil
à l'intérieur d'une enveloppe
à l'intérieur d'un vaisseau sanguin
à l'intérieur d'une veine
propre à un organe
introduction d'un tube dans un conduit naturel
envahissant
en milieu artificiel, en laboratoire
dans l'organisme vivant
diminution de volume (d'un organe)
production d'ions (à partir de molécules électriquement neutres)
graphique des différents ions contenus dans un liquide organique
inflammation de l'iris et du corps ciliaire
inflammation de l'iris
état douloureux d'un organe qui subit une inflammation légère (peau, bronches)
apport insuffisant de sang (à un organe ou un tissu)
partie de l'intestin grêle
enrobé d'une substance analogue à la kératine
inflammation de la cornée
inflammation de la cornée et de la conjonctive
(substance) capable de dissoudre la kératine (= couche cornée de la peau)
affection des ongles
cavité anormale/tumeur bénigne
peu stable
déchirure accidentelle de la peau et du tissu sous-cutané
qui se rapporte aux larmes/ à la sécrétion des -
1) montée du lait - 2) allaitement
inflammation du larynx
fatigue généralisée et vague
période (temps, phase) d'inactivité apparente
1) externe, éloigné du milieu du corps - 2) sur le côté
1) en forme de lentille - 2) du cristallin
mortel, fatal
pathologie caractérisée par un sommeil profond et prolongé dans lequel les fonctions de la vie semblent suspendues
affection, avec augmentation considérable des globules blancs dans le sang, et présence de cellules anormales
relatif aux globules blancs
augmentation du nombre de globules blancs (sang)
diminution du nombre de globules blancs (sang)
plaque blanchâtre de peau cornée
pertes blanches
dermatose causée par des grattages répétés
1) en forme d'anneau - 2) relatif à un limbe
en forme de ligne droite
corps gras
altération des cellules graisseuses du tissu sous-cutané
qui retient les matières grasses
protéine s'associant à des lipides
formation de cristaux (de calculs) dans les urines
marbrures violacées de la peau
portion bien définie de certains organes (notamment de l'oreille)
détermination du siège d'une maladie
écoulement de l'utérus (après un accouchement)
relatif à la locomotion
local
du dos
relatif à la syphilis
affection douloureuse de la région lombaire, apparaissant brutalement à la suite d'un effort
déboîtement, luxation (pop) : déplacement permanent de deux surfaces articulaires qui ont perdu leurs rapports naturels
maladie des ganglions lymphatiques
inflammation des vaisseaux lymphatiques
relatif aux lymphocytes
tumeur cacéreuse causée par la prolifération du tissu lymphoïde
relatif à, provoquant la destruction de tissus, de cellules
dissolution par trempage à froid/décomposition
tache cutanée
caractérisé par la présence de macules et de papules
trouble du processus d'absorption (des aliments par les intestins)
  • maladie due à un mauvais fonctionnement des glandes surrénales qui sécrètent la cortisone
  • traitée par apport de cortisone
maladie de la thyroïde, avec goitre, yeux globuleux, hyperthyroïdie
inflammation de l'intestin, source d'ulcères et de rétrécissements, peut devenir chronique et entraîner dénutrition et diarhées
maladie se manifestant par une incapacité à étendre les deux ou trois derniers doigts de la main
trouble de la vaso-motricité artérielle (touchant les membres inférieurs)
non bénin : maladie qui présente un caractère grave et insidieux, d'une tumeur susceptible de se généraliser et d'entraîner la mort
qui se rapporte au sein
qui se rapporte à la manie/est atteint de manie
utilisation du massage pour soigner, le plus souvent par des effleurages, des pressions, des frictions, des pincements, des vibrations, des percussions ou des pétrissages
qui sert à la mastication
inflammation de la glande mammaire
catégorie de cellule jouant un rôle important dans les réactions allergiques
tension douloureuse des seins
inflammation et infection de l'os mastoïde
relatif à, de la mâchoire
qui est au milieu
substance libérée par les fibres nerveuses, et produisant un effet sur les cellules voisines
indirect
qui a des propriétés thérapeutiques
relatif à la moelle osseunse/épinière
dilatation du gros côlon
dû aux cellules de grande taille présentes dans la moelle osseuse (= mégaloblastes)
évacuation de selles très foncées, contenant du sang digéré
tumeur (maligne ou non) de la peau
accumulation anormale de pigment brun foncé dans la peau
enveloppe de chacune des cellules de l'organisme
  • dans le corps : enveloppe qui couvre le corps, entoure un organe, etc.
  • le terme membrane est également utilisé au sens courant (non interne au corps humain) en chimie et en pharmacie
apparition des premières règles
inflammation des méninges
fin de la fonction menstruelle chez la femme
règles anormalement abondantes et longues
règles
plante antiseptique utilisée contre les mauvaises digestions, l'aérophagie, les vomissements, l'insuffisance hépatique
relatif au repli du péritoine
transformations qui s'accomplissent dans l'organisme
substance organique qui participe au métabolisme
transformation d'un tissu différencié en un autre tissu
tumeur maligne secondaire
accumulation d'air dans l'estomac ou les intestins
présence (dans le sang), d'hémoglobine oxydée
hémorragie de l'utérus (en dehors des règles)
particule en suspension dans une solution colloïdale
millième de milligramme
technique de microscopie
organisme animal ou végétal visible seulement au microscope
hémorragie très faible
sorte de champignon
écoulement de l'urine
action d'uriner, vidage de la vessie
douleur intense dans la tête
transformation d'une substance organique en substance minérale
nom d'ensemble des hormones corticosurrénales
qui peut se mélanger (en formant un tout homogène)
division cellulaire
traitement qui consiste à favoriser la mobilité
technique de surveillance (d'un malade)
thérapie qui recourt à un seul médicament
qui a la même action que la morphine
1) qui donne le mouvement - 2) qui se rapporte au mouvement
mouvements propres à un organe, à un système
plante utilisée pour aider la digestion au niveau du pancréas et des reins, ayant des effets peu favorables sur l'estomac
relatif à une muqueuse et à la peau
relatif à, provoquant la destruction de la muqueuse
qui contient du mucus et du pus
liquide visqueux transparent ou trouble qui tapisse certaines muqueuses, et joue le rôle d'enduit protecteur
taches blanches sur le palais
qui a eu plusieurs enfants
plante utilisée pour favoriser la digestion des sauces
capable de provoquer des mutations
1) changement profond - 2) modification du matériel génétique
douleur musculaire
1) fatigue musculaire (banale) - 2) affection neurologique ( grave)
sorte de bactérie qui peut être pathogène
relatif à l'étude des champignons
teigne du pied
infection causée par des champignons
provoqué par des champignons
qui concerne ou provoque la dilatation de la pupille
muyélome à prolifération cancéreuse
tumeur généralement cancéreuse de la moelle osseuse
toxique pour la moelle osseuse
muscle du coeur
inflammation du muscle cardiaque
myopathie, dystrophie musculaire
décontracturant
inflammation du tissu musculaire
relatif au, provoquant le resserrement de la pupille
contr. zénith
(substance) qui provoque une anesthésie générale
du nez
excès de sodium dans les urines
envie de vomir
légume qui est un fortifiant
éruption grave dans laquelle la partie superficielle de la peau se décolle
destruction d'une cellule, d'un tissu
du nouveau-né
concernant la reconstitution de tissus par opération plastique
inflammation ( aiguë ou chronique) du rein
calcul
néphropathie observée chez les femmes enceintes
affection des reins
relatif à une atteinte rénale dégénérative
toxique pour les reins
qui se rapporte au système nerveux (= embryologie)
tranquillisant ( majeur)
relatif à l'étude du système nerveux
qui concerne à la fois les muscles et leurs commandes nerveuses
relatif aux cellules nerveuses
affection du système nerveux (central ou périphérique)
toxique pour le système nerveux
substance impliquée dans l'action d'un neurone sur les cellules cibles
système qui contrôlent les fonctions automatiques de l'organisme (ensemble des structures-)
diminution du nombre de globules blancs neutrophiles
caractérise certaines variétés de globules blancs
névralgie (= irritation d'un nerf)
névrite (= inflammation d'un nerf)
affection cutanée provoquant des démangeaisons
atteint de névrose
négatif
contre-indiqué, déconseille
de nuit (inv . diurne)
normaliser/standardiser
dont la tension artérielle est normale
qui se contracte, se répand dans les hôpitaux
qui présente des noeuds, des nodosités
qui n'a pas eu d'enfant
en forme de pièce de monnaie
mouvements saccadés des yeus
personne touchée par une hypertrophie générale du tissu adipeux
hypertrophie générale du tissu adipeux
1) que le médecin peut constater - 2) d'un microscope
relatif aux accouchements
relatif aux accouchements
obstruction de tout passage
1) qui se rapporte à l'oeil - 2) lentille
qui commande les mouvements des globes oculaires
infiltration sérieuse de divers tissus, qui se révèle par un gonflement indolore et sans rougeur au niveau de la peau
inflammation de l'oesophage
  • hormone stimulant les organes sexuels féminins : utérus et glandes mammaires essentiellement
  • commande l'ovulation
hormone sexuelle féminine
plante diurétique, riche en vitamines et sels minéraux, et en sucre difficilement assimilable
éléments minéraux présents dans l'organisme en très faible quantité, mais jouant un rôle important pour le métabolisme cellulaire, et dont la carence peut créer des troubles, comme l'iode, le magnésium, le zinc
élément chimique indispensable à la santé
diminution quantitative des règles
utilisation de certains métaux ou métalloïdes (dits oligo-éléments) pour guérir (voir sels minéraux)
diminution de la quantité d'urine (par 24 h)
relatif à la destruction des cellules cancéreuses
qui concerne les tumeurs
lésion des ongles, se reconnaît autour du pourtour des ongles
ablation d'un ou des deux ovaires ( idem ovariectomie)
qui prend la couleur de l'opale
qui se rapporte à l'oeil
concernant la médecine qui traite de l'oeil
(médicament) à base d'opium
contraction musculaire
micro-organisme, bactérie normal qui devient pathogène
le meilleur possible
relatif à la vue
fruit riche en vitamines A et C, utile contre la grippe
relatif à l'orbite de l'oeil
inflammation du testicule
prescription (médicale)
irritation, hystérie, érection
relatif à la bouche et au visage
1) relatif à l'orthopédie - 2) qui corrige
dû à la station debout
pression osmotique
pression osmotique
phénomène de diffusion, qui se produit lorsque deux liquides ou deux solutions de concentrations moléculaires différentes se trouvent séparées par une membrane semi-perméable
relatif à l'osmose
petit os du tympan
1) formation des os (= normal) - 2) transformation en os (=anormal)
atteinte infectieuse d'une articulation
désordre du métabolisme osseux
destruction osseuse
ramollissement des os (chez l'adulte)
infection de l'os et de la moelle osseuse
fragilisation des os
section d'un os (pour remédier à une difformité)
inflammation aigüe ou chronique de l'oreille
partie de la médecine qui s'occupe des maladies de l'oreille, du nez et de la gorge
écoulement provenant de l'oreille
dystrophie de la capsule du labyrinthe
toxique pour l'oreille, pour l'ouïe
glande génitale de la femme, oû se forment les ovules
ablation d'un ou des deux ovaires ( idem oophorectomie)
qui se rapporte à l'ovaire
surdose
libération des ovules après rupture du follicule de Graaf
1) Medec. : gamète femelle élaboré par l'ovaire - 2) Pharma. : petit solide de forme ovoide, constitué de glycérine ou de beurre de cacao, enrobant des substances médicamenteuses
combinaison d'une substance chimique avec l'oxygène
1) traitement d'un corps par oxygène - 2) fixation d'oxygène (chim.)
relatif à l'oxytocine ( hormone de l'hypophyse)
(traitement) qui agit sur les symptômes (sans agir sur la maladie)
des paupières
contractions cardiaques anormales
inflammation du pancréas
diminution simultanée des trois types de cellules sanguines
inflammation du tissu adipeux sous-cutané
inflammation de la papille optique ( se traduisant par un oedème)
relatif à des papilles/en forme de-
inflammation de la papille optique ( se traduisant par un oedème)
inflammation de la papille optique/des papilles de la langue
plante tonique pour la mémoire
bouton
ponction (pour évacuer un liquide anormal)
sommeil à activité cérébrale rapide
délire chronique systématisé avec conservation de la clarté et de l'ordre dans la pensée
paralysie des membres, et notamment des membres inférieurs
relatif aux/causé par des parasites
qui active certaines fonctions automatiques de l'organisme
injection faite (par erreur) dans les tissus entourant la veine
tissu fonctionnel d'un organe
administré par une voie autre que la voie digestive
paralysie légère ou incomplète
sensation cutanée anormale
inflammation des glandes salivaires
atteignant un paroxysme
atteignant un paroxysme
accouchement
qui provoque la maladie
1) relatif à la pathologie - 2) maladif
de la pédriatrie
dermatose provoquée par la présence de poux
branche de la médecine qui étudie les maladies des enfants
du bassin
dermatose bulleuse
enzyme produite par certaines bactéries (utilisée pour traiter les allergies à la pénicilline)
organe sexuel mâle, pénis
relatif à la digestion
qui se fait à travers la peau
persistant, permanent
transfusion (lente et continue) de sang
transfusion continue
situé au pourtour de l'anus
inflammation des tissus qui entourent une articulation
inflammation de la membrane qui enveloppe le coeur
relatif à le période précédant ou suivant la naissance
relatif à la partie inférieure du bassin
inflammation des tissus qui entourent l'ongle
relatif à la période d'hospitalisation
situé autour de la bouche
situé autour de l'orbite
contraction (s) permettant la progression du bol alimentaire dans le tube digestif
inflammation de la membrane qui tapisse l'abdomen ( et les organes abdominaux)
qui entoure un/des vaisseau (x)
anémie dont l'évolution est très grave (souvent fatale)
per os/par la bouche
plante utilisée contre les ballonnements, et pour favoriser les fonctions génitales féminines, tonique, diurétique
transpiration
déviation (sexuelle)
instrument destiné à corriger les déviations de l'utérus
petite tache cutanée due à une hémorragie
petite crise d'épilepsie
moyen de défense de l'organisme
qui se fixe sur le phallus
étude du devenir des médicaments dans l'organisme
partie de la pharmacologie qui a pour objet l'etude de l'action des agents médicinaux sur l'organisme sain
relatif à l'activité des médicaments
etude des médicaments, de leur action et de leur emploi
ayant trait à la pharmacologie
art de préparer les médicaments, avec les recettes et formules
partie de la pharmacologie qui a pour objet l'etude de l'action des médicaments sur l'organisme malade
inflammation du pharynx
1) manifestation (psych.) - 2) symptôme (path.)
inflammation d'une veine, avec formation d'un caillot et oblitération (thrombophlébite)
radiographie des veines
inflammation aiguë de la peau
névrose caractérisée par une peur morbide
sensibilité anormale à la lumière
sensibilisation à la lumière (= processus)
sensibilité à la lumière (= état)
situé à la limite entre la physique et la chimie
1) relatif au fonctionnement d'un organe - 2) contr. psychologique
utilisation de préparations végétales pour soigner
mesure de l'acidité ou de l'alcalinité d'une solution
formation de pigments
érection du/des poil (s)
affection cutanée caractérisée par une fine desquamation
substance inerte donnée à la place d'un médicament, ayant un effet psychologique sur le patient
masse charnue et spongieuse qui entoure le foetus dans l'ut&eacuterus
tartre ( dépôt de phosphate de calcium qui s'attache au collet des dents)
protéine contenue dans le plasma sanguin
protéine plasmatique inactive participant à la fibrinolyse en se transformant en plasmine
inflammation de la plèvre
réseau de nerfs entremêlés
inflammation des poumons liée à une infection
affection du poumon
légume diurétique, utilisé pour fortifier les cordes vocales, et contre les rhumatismes, l'artériosclérose, l'obésité
plante nuisible pour le sommeil
arthrite affectant plusieurs articulations
soif excessive
qui présente des aspects différents
névrite de plusieurs nerfs
composé formé de plusieurs acides aminés
accroissement des quantités d'urine émises en 24 h
thérapie qui recourt à plusieurs médicaments
1) qui a plusieurs valences (chim.) - 2) qui protège contre plusieurs éléments pathogènes
fruit régulateur de dérèglements intestinaux et aux qualités antiseptiques
affection héréditaire due à l'accumulation de porphyrine
qui suit la ménopause
qui suit une opération
suites de couches
qui survient après les repas
qui se produit après un traumatisme
en relation avec la position du corps
augmentation de l'action d'un médicament par l'absorption d'un second (idem potentiation)
augmentation de l'action d'un médicament par l'absorption d'un second (idem potentialisation)
formation d'un précipité
où aucune manifestation clinique n'est encore décelable
situé en avant du coeur
symptôme avant-coureur
aptitude particulière à contracter une maladie
(enfant) né avant terme
traitement préalable à une intervention (médicale ou chirurgicale)
qui précède les règles
qui précède une intervention chirurgicale
repli qui entoure le sommet du pénis
manière dont le foetus se présente
pression artérielle minimale
pression artérielle maximale
situé en amont d'une synapse
érection prolongée et douloureuse du pénis ( sans excitation sexuelle)
qui apparaît en premier lieu
perte / absence
évolution
inflammation du rectum
obtenu par lyophilisation
(substance) qui favorise le processus de la grossesse
évolutif
descente d'un organe
multiplication
jugement que donne un médecin après le diagnostic, sur la durée, le déroulement et l'issue d'une maladie
méthode de protection ou de prévention
proportionnel
relatif à la propulsion
substance hormonale dérivée d'acides gras non saturés
trouble urinaire dû à l'hypertrophie de la prostate
inflammation de la prostate
enzyme qui décompose les protéines ( en peptides et acides aminés)
macromolécule organique azotée, composée d'acides aminés
relatif au processus de dégradation des protéines
remplacement artificiel d'une partie du corps
protéine sanguine intervenant dans la coagulation
être vivant unicellulaire
état d'un organe anormalement poussé en avant
proche
qui cause des démangeaisons
démangeaison de la peau sans lésion visible, qui donne envie de se gratter
relatif à la pseudo-membrane
qui présente les caractères cliniques d'une tumeur (mais n'est pas due à une prolifération de cellules)
affection de la peau (fréquente et tenace)
discipline (au sein de la psychothérapie) fondée par Freud, et utilisant l'exploration profonde de l'homme et de son inconscient
relatif aux maladies mentales
dont la cause est purement psychique
dont la cause est purement psychique (idem psychogénétique)
(médicament) qui diminue l'activité mentale
qui concerne les fonctions motrices et psychiques
maladie mentale aiguë dont le malade n'a pas conscience
relatif à l'influence du psychisme sur l'organisme
technique de soins utilisant des méthodes psychologiques
(médicament) qui agit sur le psychisme
période entre l'accouchement et la réapparition des règles
battement du coeur, des artères
maladie caractérisée par des taches rouges (dues à une hémorragie sous-cutanée)
qui contient du pus
caractérisé par la présence de pustules
inflammation de la muqueuse du bassinet
inflammation du bassinet et du rein
orifice inférieur de l'estomac
infection de la peau due à des germes pyogènes
qui provoque la formation de pus
qui provoque la suppuration
état fébrile
qui provoque la fièvre
brûlure épigastrique
calme
maladie de la croissance, avec déformations variables du squelette, due à un trouble du métabolisme
traitement aux rayons
plante fortifiante, diurétique, considérée comme utile pour les voies respiratoires
fruit dont le sucre est peu dangereux pour les diabètes, utilisé pour les régimes des cardiaques, hypertendus et rhumatismaux
caractère d'une voix ranque
nouvelle absorption
entraînant la réactivité
recrudescence, aggravation
  • responsables de la contraction des vaisseaux sanguins et de l'appareil urinaire
  • bloqués par des alphabloquants
apportenant au groupe AB et pouvant recevoir le sang des autres groupes sanguins
qui réapparaît
deuxième convalescence
du rectum
qui se répète
évaluation (revue et corrigée)
qui a trait au (x) réflexe (s)
écoulement (dans un sens contraire)
qui ne réagit pas
reconstitution des tissus
partie du corps
retour des aliments (de l'estomac ou de l'oesophage)
nouvelle infection
méthode de détente physique utilisant la décontraction musculaire et psychique, conseillée aux personnes nerveuses et angoissées
atténuation des symptômes
du rein
enzyme protéolytique
rotation
relatif aux reins et aux vaisseaux sanguins
qui se répète
réaction
opération qui consiste à couper un os, un vaisseau, un muscle, en tendon etc. (ablation, amputation)
absorption
avec prolongation de l'effet
le fait de retenir
de la rétine
affection de la rétine
raccourcissement
repli sur soi
situé derrière le bulbe
contrôle en retour
derrière le sternum
(agent) qui provoque une révulsion
gerçure profonde
rhume
relatif au nez et aux glandes lacrymales
inflammation du nez et du pharynx
écoulement de liquide par le nez
qui ressemble au rhumatisme
raideur
plante diurétique, antirhumatismale, aide la digestion, la cicatrisation, la lutte contre l'infection et les troubles nerveux
ronflement
maladie éruptive contagieuse, rappelant la rougeole
intoxication
perte d'eau faisant suite à la perte de sels provoquée par une substance diurétique
contenant du sel
inflammation d'une trompe
(médicament) qui favorise l'élimination de l'urine
(germe) qui vit dans l'organisme (sans être pathogène)
tumeur maligne
plante utilisée contre le vieillisssement de la peau et les troubles circulatoires
plante utilisée par les femmes lors de la ménopause
gale
fièvre caractérisée par un début brusque et une éruption sur les muqueuses de la bouche et de la peau, en larges plaques écarlates
psychose comportant une dégradation psychique et la perte du contact avec la réalité
1) relatif à la hanche - 2) inflammation du nerf sciatique
enveloppe de l'oeil
affection des centres nerveux avec des plaques de sclérose à la surface des circonvolutions cérébrales et de la moelle épinière
induration pathologique d'un organe ou d'un tissu, due à l'hyertrophie de son tissu conjonctif
lacune dans le champ visuel
exagération de la sécrétion de la peau
1) qui vient s'ajouter - 2) indésirable, négatif
calmant
formation de dépôts
dépôt (de matières)
partie d'un organe
qui opère une sélection
éléments minéraux, présents dans la nourriture, et jouant le plus souvent un rôle de catalyseur : arsenic, brôme, calcium, cuivre, fer, magnésium, phosphore, potassium, silice, sodium, soufre, etc. (voir oligothérapie)
semi-chimique
infection générale
1) infectant - 2) infectieux
cloison (séparant deux cavités)
fragment d'os détaché
relatif à l'étude des sérums
immunisation passive
plante utile contre angine, arthrite, rhume
solution de sels minéraux ayant la même pression que le sang
1) petit-lait - 2) sérum sanguin
court-circuit dans la circulation du sang
1) sigmoïde (valvule-) - 2) partie mobile du gros intestin
significatif
1) relatif au noeud sinusal (coeur) - 2) relatif aux sinus
inflammation des sinus
légume utilisé pour les régimes alimentaires des anémies
  • muscle de la jambe, qui va du tendon d'Achille sur le calcanéum au tibia et au péroné
  • l'un des principaux muscles de la marche
(substance) liquide qui peut dissoudre
qui concerne le corpps, qui est purement organique et physique
qui se rapporte au corps
le fait de rendre somatique un trouble psychique
hormone de croissance
méthode de psychothérapie ( contestée par certains), d'origine espagnole, utilisant l'hypnose
(substance) qui provoque le sommeil
1) respiration - 2) bruit anormal du coeur
situé entre l'arachnoïde et la pie-mère
sous une capsule
sous la conjonctive
sous la peau
contraction, crampe
dû à un spasme
contre les spasmes, les convulsions
1) ce qui est spastique - 2) hypertonie musculaire
dû à un spasme
phénomènes d'évolution cellulaire (qui aboutissent à la formation des spermatozoïdes)
(contraceptif) qui détruit les spermatozoïdes
muscle qui entoure un orifice
de la colonne vertébrale
augmentation du volume de la rate
inflammation d'une/de vertèbre (s)
vaporisation
expectoration
couvert d'écailles
1) du squelette - 2) très maigre
nom générique donné à des microcoques, avec des groupements en grappes, très souvent pyogènes, agents de diverses infections (anthrax, furoncles)
lenteur ou arrêt de la circulation sanguine
présence excessive de matières grasses dans les selles
surcharge en lipides des cellules
rétrécissement
1) suppression de la possibilité d'avoir des enfants (chez un homme ou une femme) - 2) élimination des microbes
(hormone) ayant la structure d'un stérol
(substance) qui stimule (l'activité physique ou intellectuelle)
appareil électrique permettant grâce à des impulsions de régulariser le rythme des pulsations cardiaques
inflammation de la bouche
relatif à l'étude des maladies de la bouche et des dents
ligne
structural (contr . fonctionnel)
goitre
léthargie
mi-chronique, mi-aigu
dont les manifestations cliniques sont très atténuées
que seul le malade perçoit
sous la langue
substance destinée à compenser la diminution de volume du sang circulant
sucre dédoublé par inversion
mouvement de rotation (muscles supinateurs)
formation de pus
relatif à une région du coeur située au-dessus des ventricules
infection ajoutée (par des germes différents)
  • placé au-dessus du rein
  • les glandes surrénales sont des glandes endocrines situées au sommet des reins qui produisent l'adrénaline
relatif au système nerveux autonome (en général)
qui a des effets similaires à ceux que l'on obtient en stimulant le système nerveux sympathique
1) relatif aux symptômes - 2) visant à supprimer les symptômes - 3) dû à un symptôme particulier
étude des symptômes
relatif à l'aire de jonction entre deux neurones
arrêt ou ralentissement marqué des battements du coeur, avec suspension de la respiration et perte de la conscience
  • La maladie de Cushing affecte la glande surrénale
  • cette maladie, ou bien un traitement à la cortisone, peuvent provoquer le syndrôme de Cushing : excès de cortisone sanguin, obésité, épaississement du visage
ensemble bien défini de symptomes, qui ne permet pas de déterminer à lui seul la cause et la nature de la maladie
relatif à la synergie
relatif au liquide humectant les articulations
inflammation d'une synoviale
relatif à la circulation sanguine générale
contraction du coeur, se faisant séparément mais de façon isochrone pour chacune des cavités
relatif à la systole
accélération du rythme cardiaque
1) contractions cardiaques rapides (contre un poison) - 2) immunisation rapide
battements trop rapides du coeur
épuisement de l'effet thérapeutique
  • 1) partie du squelette du pied constituée par une double rangée d'os courts située au-dessous de la jambe
  • 2) cartilage tarse
dépôt de phosphate de calcium qui s'attache au collet des dents
nombre de décès par an
relatif au tissu qui recouvre un organisme
dilatation d'un vaisseau cutané
qui a trait aux tendons
inflammation d'un tendon
organe conjonctif, ficreux, blanc, qui prolonge un muscle jusqu'à son attache
réunion des tendons terminaux des muscles jumeaux de la jambe et du muscle soléaire, qui s'insèrent sur la face postérieure du calcanéum
tension douloureuse associée à de faux besoins (urine/selles)
inflammation d'un tendon et de son enveloppe synoviale
qui abaisse la tension superficielle du liquide
qui provoque des monstruosités
relatif à l'étude des monstruosités et des anomalies congénitales
l'atopie est une prédisposition congénitale à diverses allergies : asthme, rhinite, conjonctivite allergique, eczéma
qui concerne les testicules
glande productrice des spermatozoïdes, et ses enveloppes
spasmes et contractions musculaires
maladie grave (souvent fatale) du système nerveux central
structure de deux masses de tissu nerveux situés dans l'encéphale
cure marine mettant en oeuvre les bains d'eau, d'air et de soleil
relatif au traitement des maladies/pouvant guérir
traitement
mécanisme régulateur de la température du corps
du thorax
désobstruction d'un vaisseau par ablation chirurgicale du caillot qui l'oblitère
  • la maladie de Buerger est une maladie rare qui touche les hommes de moins de 40 ans grands fumeurs, caractérisée par une inflammation des artères et des veines
  • traitement par surrénalectomie avec sympathectomie, et utilisation de vasodilatateurs et anticoagulants
plaquette (s) du sang
diminution du nombre de plaquettes du sang au-dessous de 150 000 par ml
diminution du nombre de thrombocytes ( dans le sang)
présence excessive de thrombocytes ( dans le sang)
thrombose capable de se fragmenter pour créer des embolies ( occlusion d'un vaisseau sanguin, notamment d'une veine)
qui dissout un caillot de sang
inflammation d'une veine (associée à une thrombose)
  • formation d'un caillot de sang dans un vaisseau ou dans une des cavités du coeur
  • se traite par les anticoagulants, la thrombolyse
caillot de sang
plante utile contre angine, arthrite, rhume, troubles de la circulation, allergies
(médicament) apte à diminuer les sécrétions de la thyroïde
toute forme d'hyperthyroïdie
degré
aptitude de l'organisme à supporter
procédé d'exploration radiologique
1) relatif au tonus musculaire - 2) qui stimule, fortifie
inflammation des amygdales
concrétion de cristaux d'acide urique
à usage externe et local
forme de fibrillation ventriculaire
douleur, gêne provenant d'une position pénible du cou
présence de toxines dans le sang
qualité d'une substance qui peut empoisonner un organisme vivant
relatif à la connaissance des poisons
substance toxique
(qui agit comme un) poison
maladie causée par les toxoplasmes
inflammation de la trachée, habituellement liée à la laryngite ou à la bronchite
infection chronique de la conjonctive et de la cornée
ensemble de filaments, faisceaux de fibres qui se font suite
enzyme qui transporte les groupements aminés vers d'autres corps
à travers la peau
passager
passage des aliments à travers l'appareil digestif
hérédité/contagion
à travers l'urètre
résultant d'un traumatisme
tremblement apparaissant au cours d'un mouvement volontaire
tremblement
comportant trois cycles
contraction intense des mâchoires
dont la valence est égale à 3 (chim.)
fin canal qui relie l'oreille moyenne avec les fosses nasales
qui se rapporte à la nutrition des organes et des tissus
1) relatif à un tubercule - 2) personne atteinte de tuberculose
(médicament) actif contre la tuberculose
en forme de tube
augmentation de volume d'une partie du corps pour une raison pathologique et sans qu'il y ait production de nouvelles cellules
qui produit un ulcère ( idem ulcérogène)
formation d'un ulcère
ulcère dû à l'ablation (partielle/totale) de l'estomac
perte de substance par une plaie cutanée, qui a tendance à ne pas cicatriser
qui produit un ulcère ( idem ulcératif)
qui n'affecte qu'un côté (du corps ou d'un organe)
excès d'urée, dû à une insuffisance rénale grave
conduit situé entre le rein et la vessie
inflammation de la muqueuse de l'urètre
(médicament) qui favorise l'élimination urinaire de l'acide urique
relatif à l'urine
qui a rapport aux appareils urinaire et génital
radiographie de l'appareil urinaire
éruption passagère rosée ou rouge, accompagnée d'une sensation de brûlure
inflammation de l'uvée
réaction cutanée au vaccin antivariolique
relatif au nerf vague/dû au -
du vagin
qui inhibe le nerf vague
hyperexcitabilité du nerf vague
validité
repli (s) aux orifices du coeur
maladie infectieuse, contagieuse, avec éruption en plusieurs poussées
dilatation permanente d'un vaisseau, notamment d'une veine
relatif aux vaisseaux sanguins
inflammation des vaisseaux sanguins
diminution du calibre des vaisseaux
augmentation du calibre des vaisseaux
pouvant provoquer une modification du calibre des vaisseaux
(médicament) qui fait augmenter la pression sanguine
hormone antidiurétique, sécrétée par l'hypophyse, qui maintient constante la quantité d'eau dans le corps
des veines
dû aux rapports sexuels
du ventre/sur le ventre
qui se rapporte à un ventricule
d'une/ des vertèbres
technique de manipulation des corps osseux de la colonne vertébrale, qui consiste à manoeuvrer les vertèbres avec les mains
qui se rapporte à la vésicule (biliaire)
qui se rapporte au vestibule (de l'oreille interne)
provoqué par un virus
apparition chez la femme de caractères sexuels secondaires propres à l'homme
des viscères
état de ce qui est visqueux
relatif à la vulve
inflammation de la vulve et du vagin
dépôt de cholestérol
trouble de la vision
sécheresse de la conjonctive
sécheresse de la bouche
gymnastique provenant des Indes, dont l'objectif est de discipliner l'organisme par un bon contrôle du corps, de l'équilibre, l'harmonie, la détente et le psychisme
affection caractérisée par une éruption des vésicules disposées sur le trajet des nerfs sensitifs


Related news

Virgin trains refund request form
Jocuri pt ps2 modata
Hircine s shrine quest skyrim system
Modafinil sky news 24
Amoda reserve lonavala sightseeing
Yolanda sirard profiles facebook dominique
I moda canzoni la notte prima
Soldatino d'artagnan et les trois mousquetaires torrent